Eni rétractation : délai légal, démarche et formulaire

Démarché par Eni, ou volontairement, vous souscrivez un contrat chez ce fournisseur d'énergie. Aujourd'hui, vous changez d’avis ? Découvrez quel délai vous avez et comment il est possible d’annuler une souscription chez Eni.

Besoin d’électricité ou de gaz ?

Souscrivez un contrat d’énergie chez ENI rapidement avec Fournisseurs Énergie. Service gratuit.

 

Démarchage ou décision trop rapide : vous souscrivez un contrat chez Eni. Mais, finalement, vous changez d’avis. Vous avez 14 jours pour vous rétracter après la signature des documents auprès d’un fournisseur d’énergie. Et ce, gratuitement. Ce délai de rétractation prévu par la loi vous protège, même si vous avez accepté de signer le contrat sans y être forcé. Voici les démarches à effectuer pour bénéficier de votre droit de rétractation et annuler votre souscription chez Eni.

Rétractation ENI : quelles sont les règles ?

Le délai de rétractation : définition

En France, dans certaines circonstances fixées par la loi, les consommateurs bénéficient d’un délai de rétractation de 14 jours. C’est le cas dans les contrats souscrits auprès des fournisseurs d’énergie comme Eni. Cette disposition, issue de la Loi Hamon en 2014, inscrite dans le code de la consommation, garantit au souscripteur une période de réflexion. Changer d’avis auprès d’Eni ou d’un autre fournisseur est donc possible. Cette période est établie de cette façon :

  • vous signez un contrat d’énergie à la date X, notez-la bien ;
  • comptez 14 jours (samedi, dimanche et jours fériés compris), du jour 1 au jour 14 ;
  • le jour 14 est le dernier jour pour envoyer votre demande de résiliation (si vous l’envoyez par courrier, c’est la date du tampon de La Poste qui fait foi) ;
  • si ce jour 14 tombe un samedi, un dimanche ou un jour férié, celui-ci a lieu le jour ouvré suivant.
Une jeune femme démarche une vielle dame à son domicile
Rétracter son contrat ENI : délai, démarches, formulaire

Attention, ce délai de rétractation ne concerne pas tous les biens de consommation et toutes les circonstances. Les contrats souscrits sur les foires et salons, dans les galeries marchandes ou en magasin, en sont exclus. Par ailleurs, dans certains cas, il est possible de renoncer à son droit de rétractation, par exemple si l’on souhaite une mise en service rapide. Il faut donc être vigilant.

Rétractation ENI et dépassement du délai

Vous prenez votre décision avant les 14 jours : vous choisissez la rétractation.

  • Si vous profitez de l’énergie d’Eni pendant cette période, vous payez uniquement pour cette consommation. Et ce, sans pénalité et sans motif.
  • De son côté, Eni vous rembourse les frais engagés, sauf les frais supplémentaires si vous choisissez un mode de livraison de votre énergie différent du mode standard proposé par Eni.

Le délai de 14 jours est passé ? Aucun problème ! Vous n’êtes pas pour autant engagé auprès d’Eni. Tous les contrats d’énergie sont sans engagement, annulables à tout moment. Vous pouvez donc changer de fournisseur sans payer le moindre frais. La résiliation est gratuite.

Bon à savoir : vous conservez le gaz et/ou l’électricité pendant votre changement de fournisseur qui se fait sans aucune coupure de courant. Se rétracter avant les 14 jours permet surtout d’éviter les allers-retours entre les fournisseurs.

Mais si vous annulez votre contrat après ce délai pour aller chez un autre fournisseur d’énergie, cela n’entraîne aucune conséquence. Vous n’avez aucun justificatif et aucune raison spécifique à présenter. Si vous avez un problème dans votre démarche liée au dépassement du délai de rétractation, contactez le Médiateur National de l’Energie.

Rétractation ENI : la démarche à suivre

Avec le bordereau de rétractation

Pour informer Eni de votre volonté d’annuler le contrat dans le délai de rétractation, il faut remplir une « déclaration dénuée d’ambiguïté ». La solution la plus rapide est de se munir du bordereau de rétractation obligatoirement fourni avec le contrat. Il suffit de fournir les éléments demandés et de signer le formulaire :

  • nature de l’énergie fournie inscrite dans le contrat (électricité et/ou gaz);
  • le date de commande et de réception du contrat ;
  • nom, prénom, et adresse complète du client ;
  • signature et date du client.

Envoyez votre bordereau à cette adresse : « À l’attention d’Eni – Service Activation – TSA 60001 – 33737 BORDEAUX CEDEX 9 » Notez que vous n’êtes pas obligé de l’envoyer par courrier recommandé, mais cela est conseillé pour garder une trace en cas de litige.

Par courrier

Vous pouvez également envoyer un courrier sur papier libre avec ces informations, en demandant la rétractation, à cette adresse : Eni – Service Client TSA 30207 33 507 Vitré Cedex

Par internet

Vous pouvez aussi le faire par messagerie sur le site d’Eni. Dans ce cas, vous recevez en retour un accusé de réception par e-mail.

Quel fournisseur d’énergie choisir après la rétractation Eni ?

Vous avez annulé votre contrat chez ENI en électricité ? Pour trouver la meilleure offre de gaz en fonction de vos besoins, voici les tarifs d’autres fournisseurs d’énergie. Il s’agit des prix pratiqués pour leurs offres phares.

Comparatif d’offres d’énergie
Fournisseurs d’électricité Nom de l’offre Description Prix de l’abonnement annuel TTC Prix du kWh pour une conso > 6 Mwh/an TTC
Engie Offre Gaz Energie Garantie Tarif fixe pour une durée de 2 ans 111,53 € 0.0857 €
Total Direct Energie (fusion de Total Spring et Direct Energie) Offre Classique Prix indexé sur les tarifs réglementés, avec une réduction de 5% 109.92 € 0.0800 €
Butagaz Offre 2 ans Fixe Offre à prix fixe pendant 2 ans 110.00€ 0.0822€
EDF Avantage Gaz Offre à prix fixe pendant 4 ans 121.32€ 0.0809€

Résiliation ENI : comment faire ?

Vous souhaitez résilier Eni après le dépassement des 14 jours ? Il y a deux façons de le faire :

  • Si vous souhaitez changer de fournisseur, contactez-le pour souscrire à une offre (par téléphone ou en ligne), il se charge lui-même de résilier votre contrat chez Eni. Vous conservez le gaz et/ou l’électricité pendant le changement.
  • Vous devez déménager ? Dans ce cas, il faut d’abord contacter Eni pour résilier le contrat de votre logement actuel. Vous pouvez ensuite choisir une nouvelle offre chez Eni ou chez un autre fournisseur pour votre nouveau logement.

Le démarchage Eni

Un démarchage trop appuyé ?

Le démarchage à domicile ou par téléphone est une des méthodes du fournisseur italien Eni pour trouver des clients. Une méthode commerciale souvent décriée par des consommateurs qui se sentent obligés de signer un contrat quand ils sont démarchés. Le représentant leur promet une baisse de tarifs et, à l’arrivée, le prix est parfois plus élevé que leur contrat actuel.

Dans ce cas, vouloir se rétracter est donc logique. Si le démarchage à domicile ou par téléphone n’est pas interdit par la loi, le démarchage abusif est illégal. Celui-ci concerne autant les méthodes mensongères utilisées auprès de n’importe quel consommateur, que l’abus d’une personne affaiblie par son âge ou sa condition.

Cela est précisé dans l’article L122-8 du code de la consommation : « Quiconque aura abusé de la faiblesse ou de l’ignorance d’une personne pour lui faire souscrire, par le moyen de visites à domicile, des engagements au comptant ou à crédit sous quelque forme que ce soit sera puni d’un emprisonnement de trois ans et d’une amende de 375 000 euros ou de l’une de ces deux peines seulement (…) »

Gardez votre facture secrète

Les fournisseurs demandent à leurs clients de ne pas montrer à un démarcheur leur facture ou pire, une photocopie de celle-ci. Et ce, pour deux raisons :

  • la facture d’un fournisseur d’énergie à un client est confidentielle (elle peut néanmoins servir de justificatif de domicile dans d’autres circonstances) ;
  • la facture donne des informations qui suffisent à un autre fournisseur pour annuler votre contrat actuel et vous en faire souscrire un autre frauduleusement !

Comment signaler un démarchage Eni abusif ?

Si vous êtes démarché mais que vous doutez de la méthode du vendeur Eni, consultez le site du fournisseur d’énergie. Vous pouvez alors vérifier si cette procédure est admise. Car il se peut aussi que des escrocs se fassent passer pour des démarcheurs.

Vous pouvez également contacter Eni par téléphone pour leur parler de vos doutes ou de votre étonnement devant le démarchage : au 0 970 820 320 (particuliers) et 0 800 100 046 (professionnels).

Si vous n’êtes pas satisfait de la réponse, vous pouvez contacter la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) ou les associations de consommateurs (Que Choisir, 60 millions de consommateurs). Celles-ci recueillent votre témoignage et vous aident également dans vos démarches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.1/5 - 53 avis