Raccordement EDF : prix et démarches

Suite à la construction d'un logement neuf, maison individuelle ou appartement/lots d'appartements, ou après un changement de puissance, il faut effectuer un raccordement électrique. Quelles sont les démarches ? Quelle entreprise s'en occupe ? Et à quel prix est le raccordement ?

Besoin d’électricité ou de gaz ?

Ouvrez votre compteur en moins de 5 min avec Fournisseurs Énergie. Service gratuit.

 

Lorsque vous avez terminé la construction de votre maison, ou d’un appartement, il est nécessaire de faire le raccordement au réseau électrique. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est pas EDF, fournisseur historique, qui se charge des travaux mais Enedis (ex-ERDF) qui est le distributeur et le gestionnaire du réseau. Ou un autre distributeur sur une petite partie de la France. Quelles sont les contraintes ? Quelle est la marche à suivre ? Voici toutes les réponses à vos questions sur le raccordement électrique.

Qu’est-ce que le raccordement au réseau électrique ?

Différentes situations nécessitent le raccordement (branchement) au réseau de distribution électrique :

  • apporter l’électricité dans votre logement ;
  • dans un local professionnel ;
  • pour une installation de production électrique ;
  • lors d’un changement de puissance.

Cela permet à votre propriété d’être raccordée au réseau électrique et de pouvoir bénéficier de l’électricité. En fonction de votre zone, il est aussi possible qu’une extension du réseau soit nécessaire. Quoi qu’il en soit, et quel que soit votre fournisseur d’énergie, le raccordement nécessite des travaux qui sont à votre charge.

Comment raccorder une maison individuelle au réseau d’électricité ?

Avant le raccordement, prévoyez une sorte de préavis. Surtout si vous comptez emménager aussitôt les travaux terminés. Il y a en effet des délais incompressibles qu’il faut savoir anticiper.

Par ailleurs, faites réaliser les travaux d’électricité à l’intérieur par un électricien certifié. Celui-ci est alors en mesure de vous fournir l’attestation de conformité : le « CONSUEL » qui coûte entre 60 et 110 € environ. Il est obligatoire pour le raccordement et la mise en service.

Quelles sont les démarches de raccordement EDF pour votre maison neuve ?

Enedis est le distributeur et le gestionnaire de réseau, qui s’occupe de tous les clients EDF comme des fournisseurs alternatifs.  C’est donc à lui de faire votre raccordement, dans 95% des cas. Dans les 5% qui restent, il s’agit d’entreprises locales de distribution. Mais, dans ce cas, vous êtes informé. Les informations sont sur votre facture, ou à défaut, demandez à la mairie de votre commune en cas de doute.

Une fois que cet aspect est en ordre, vous pouvez entamer vos démarches qui se divisent en quatre parties :

1 – Remplir votre demande auprès d’Enedis

La demande se fait en ligne, en remplissant un formulaire ou par téléphone. Vous devez aussi transmettre des documents à Enedis :

  • une copie de votre permis de construire ;
  • un extrait du cadastre et le plan de masse ;
  • des photos du terrain ;
  • d’autres documents peuvent vous être demandés, notamment si votre installation nécessite une extension de réseau.

Entre autres informations, le gestionnaire vous demande également :

  • la puissance de raccordement souhaitée ;
  • l’engagement du propriétaire à prendre les travaux à sa charge (cela peut donc être vous-même) ;
  • ainsi que votre choix pour l’option Base ou Heures pleines/creuses chez EDF (ou tout autre fournisseur).

2 – Vous recevez la proposition de raccordement

Vous avez trois mois pour renvoyer un chèque avec l’acompte pour acceptation du devis. Bien sûr, plus vous l’envoyez tôt, mieux c’est.

3 – Délai et autorisations administratives

Le délai varie de quelques semaines en fonction des étapes administratives. Notamment si l’extension du réseau est nécessaire.

4 – Les travaux s’achèvent, la mise en service commence

Votre logement est alors raccordé au réseau électrique. Vous payez le solde des travaux.

Il reste néanmoins quelques démarches pour que le courant fonctionne chez vous. A commencer par la mise en service. C’est un technicien Enedis qui s’en charge via votre fournisseur et à qui vous donnez l’attestation de conformité (le CONSUEL pour Comité national pour la sécurité des usagers de l’électricité) fournie par l’électricien qui a conçu votre installation.

Comment se déroulent les travaux ?

La responsabilité des travaux n’incombe pas à Enedis mais aux personnes qui en font la demande. Pour vous assurer de faire les choses dans les règles, vous devez bien sûr faire appel à ce seul gestionnaire de réseau. Lequel vous envoie des techniciens professionnels. Le raccordement se fait sous l’égide d’une norme : NF C15100.

Les travaux sont un des principaux critères du montant du devis. Par exemple :

  • S’il faut un câble inférieur à 30 mètres (de type 1), ce qui correspond à une distance entre le domaine public et le Point de Livraison (PDL) : vous ne payez pas de surcoût.
  • S’il faut un câble de plus de 30 mètres (de type 2) : chaque mètre supplémentaire vous est facturé 200€, ce qui peut rapidement faire monter la facture.

Par ailleurs, si votre terrain n’est pas viabilisé, là encore, des travaux supplémentaires sont nécessaires. Ce qui entraîne un coût plus élevé une nouvelle fois.

Comment contacter Enedis pour son raccordement EDF ?

Vous pouvez faire votre demande de raccordement directement en ligne sur le site d’Enedis. Cela vous permet aussi de prendre connaissance des documents à joindre à votre demande de raccordement.

Enedis bénéficie par ailleurs d’un « chatbot », autrement dit d’un agent conversationnel, capable de répondre à des questions simples sur le raccordement. C’est aussi possible sur les réseaux sociaux. D’une manière générale, Enedis accompagne ses clients. En particulier dans le raccordement qui est un événement important, notamment à la suite de la construction d’une maison. Dans tous les cas, n’hésitez pas à poser les questions qui vous semblent importantes. De la même manière, en cas de problème tout au long du processus, vous pouvez contacter Enedis. Mais pas EDF, ni un autre fournisseur.

Quel numéro EDF faut-il appeler pour le raccordement à l’électricité ?

EDF est un fournisseur d’électricité mais il ne se charge pas des aspects travaux, entretien ou panne. Tout cela est dédié à Enedis, le distributeur d’électricité et gestionnaire du réseau. Il faut donc appeler le numéro Enedis de votre région, et non celui d’EDF. Les particuliers et les professionnels n’appellent pas le même numéro.

Numéros de téléphone pour le raccordement d’électricité (par région)
Région Numéro pour les particuliers Numéro pour les professionnels
Alsace-Franche-Comté 09 69 32 18 45 09 69 32 18 46
Aquitaine Nord 09 69 32 18 67 09 69 32 18 68
Auvergne 09 69 32 18 71 09 69 32 18 72
Bourgogne 09 69 32 18 51 09 69 32 18 52
Bretagne 09 69 32 18 79 09 69 32 18 80
Centre 09 69 32 18 73 09 69 32 18 74
Champagne-Ardenne 09 69 32 18 47 09 69 32 18 48
Côte d’Azur 09 69 32 18 61 09 69 32 18 62
Languedoc Roussillon 09 69 32 18 57 09 69 32 18 58
Limousin 09 69 32 18 75 09 69 32 18 76
Lorraine 09 69 32 18 49 09 69 32 18 50
Midi-Pyrénées Nord 09 69 32 18 63 09 69 32 18 64
Midi-Pyrénées Sud 09 69 32 18 65 09 69 32 18 66
Nord Pas-de-Calais 09 69 32 18 39 09 69 32 18 40
Normandie 09 69 32 18 41 09 69 32 18 42
Paris 09 69 32 18 37 09 69 32 18 38
Ile-de-France Est 09 69 32 18 33 09 69 32 18 34
Ile-de-France Ouest 09 69 32 18 35 09 69 32 18 36
Pays de la Loire 09 69 32 18 82 09 69 32 18 83
Picardie 09 69 32 18 43 09 69 32 18 44
Poirou-Charentes 09 69 32 18 84 09 69 32 18 85
Provence Alpes du Sud 09 69 32 18 59 09 69 32 18 60
Pyrénées et Landes 09 69 32 18 69 09 69 32 18 70
Isère, Savoie et Haute-Savoie 09 69 32 18 53 09 69 32 18 54
Rhône-Alpes 09 69 32 18 55 09 69 32 18 56

Quel est le prix du branchement de ma maison à EDF ?

Le tarif du raccordement d’Enedis n’est pas fixe. Il varie en fonction de nombreux paramètres qui nécessitent plus ou moins de travaux.

  • selon la distance entre votre logement et le réseau. S’il faut l’étendre, vous devez payer plus ;
  • selon les travaux nécessaires en fonction de la configuration du terrain ;
  • selon la taille du logement ;
  • selon l’installation électrique prévue (3 kVA sans comptage, monophasé 12 kVA ou triphasé 36 kVA) ;
  • si le branchement doit se faire par voie aérienne (ce qui est moins cher) ou souterraine ;
  • si la liaison entre le réseau et votre logement est sur un domaine public ou non.

Ainsi, les travaux varient généralement de 500 à 2500 € avec l’extension du réseau. C’est une petite somme au regard de l’achat ou de la construction de votre maison mais c’est un coût à prendre en considération dans votre budget.

Ce tableau pour des raccordements en basse tension, mis à jour en janvier 2019, vous donne un bon aperçu du coût du raccordement. Il ne prend cependant pas en compte l’éventuel allongement du réseau.

Vous pouvez consulter les zones tarifaires en fonction de votre commune sur le site d’Enedis.

Tarif du raccordement d’électricité Enedis
Zone Puissance de raccordement Branchement souterrain Branchement aérien
€HT €TTC €HT €TTC
1 3 kVA sans comptage 1271 1520,12 694 830,02
12 kVA monophasé 1475 1764,10 773 924,51
36 kVA triphasé 1545 1847,82 839 1003,44
2 3 kVA sans comptage 1387 1658,85 694 830,02
12 kVA monophasé 1593 1905,23 773 924,51
36 kVA triphasé 1664 1990,14 839 1003,44
3 3 kVA sans comptage 1543 1845,43 694 830,02
12 kVA monophasé 1751 2094,20 773 924,51
36 kVA triphasé 1822 2179,11 839 1003,44
4 3 kVA sans comptage 1620 1937,52 694 830,02
12 kVA monophasé 1830 2188,68 773 924,51
36 kVA triphasé 1901 2273,60 839 1003,44

Comment raccorder un appartement individuel ?

Pour cela, tout dépend si vous en avez la charge ou non. Assurez-vous de cela auprès de votre propriétaire ou promoteur.

  • Si vous devez faire les démarches vous-même, elles sont identiques à celles d’une maison individuelle. Retrouvez toutes les informations ci-dessus.
  • Si ce n’est pas à vous, c’est au promoteur. Il se charge alors de toutes les démarches.

Comment raccorder plusieurs appartements ?

Pour les lots d’appartements, il s’agit d’un raccordement collectif. Tout dépend du nombre d’appartements à relier au réseau électrique.

Pour moins de trois appartements

  • Si vous devez faire les démarches vous-même pour chacun des appartements, elles sont identiques à celles d’une maison individuelle. Retrouvez toutes les informations ci-dessus.
  • Si ce n’est pas à vous, c’est au promoteur de prendre en charge toutes les démarches.

Pour quatre appartements et plus

A partir de 4 appartements, vous devez demander une pré-étude de raccordement auprès d’Enedis. Pour cela vous devez aussi lui transmettre les informations nécessaires aux travaux, comme pour une maison individuelle (mais sans la photo du terrain) soit :

  • le plan de situation de l’immeuble avec le numéro de la parcelle ;
  • le plan de masse à l’échelle 1/200ème ou 1/500ème.

Enedis réalise l’étude sous environ 6 semaines. Cela comprend de nombreux aspects techniques : les détails de l’extension au réseau, les ouvrages électriques à modifier si nécessaire, etc.

Après la pré-étude, vient la phase d’étude en elle-même. Vous devez aussi la demander à Enedis, via un formulaire : Enedis-FOR-RAC_08E pour un immeuble résidentiel de moins de quatre étages et de moins de dix lots. Ou le formulaire Enedis-FOR-RAC_14E pour les autres demandes. Cela nécessite aussi le plan de situation et de masse. Ainsi que :

  • la superficie de chaque appartement ;
  • leur puissance de raccordement ;
  • et une copie d’autorisation d’urbanisme.

Avec tout cela, Enedis peut lancer la phase de travaux et de raccordement effectif.

Comment mettre son compteur EDF en service ?

Pour mettre en service votre compteur et donc l’électricité dans votre nouveau logement : là encore, c’est Enedis qui s’en charge. Un technicien vient exprès pour cela, mais vous devez d’abord choisir un fournisseur d’énergie : EDF, ou un fournisseur alternatif. C’est lui qui lance alors la procédure pour que vous puissiez enfin bénéficier de l’électricité et d’un nouveau contrat EDF.

Pour l’ouverture du compteur, les prix varient également en fonction de l’urgence de la mise en service et s’il s’agit d’un compteur Linky. Voici un tableau pour vous y retrouver.

Tarifs pour ouvrir son compteur pour les particuliers en Mai 2019
Type de compteur Type de logement Délai d’intervention Tarifs TTC
Tous Neuf Sous 10 jours ouvrés 49,31 €
Sous 5 jours ouvrés 86,65 €
Ancien Sous 5 jours ouvrés 21,23 €
Sous 48h 58,57 €
Dans la journée (selon disponibilité des agents) 150,39 €
Linky Sous 24 heures 21,23 €
Dans la journée (si demande transmise avant 15h) 51,98 €

Professionnels : comment se passe le raccordement EDF pour votre entreprise ?

Là encore, ce n’est pas EDF qui effectue le raccordement mais Enedis, le distributeur et gestionnaire du réseau d’électricité.

Pour les locaux professionnels, il est possible de demander une pré-étude pour mieux définir son projet, mais ce n’est pas obligatoire. Sinon, toutes les démarches sont identiques au raccordement d’une maison individuelle. Un CONSUEL (le certificat de conformité) est également obligatoire, délivré par l’électricien à l’origine de votre installation.

Comment modifier ou supprimer un raccordement EDF ?

La modification d’un raccordement au réseau a plusieurs raisons :

  • une modification du tracé du câble de raccordement due à des travaux ;
  • la pose d’un boîtier de télé-report (qui n’est plus très utilisé étant donné que Linky va remplacer tous les compteurs à terme) ;
  • le déplacement du panneau de comptage ou du coffret de coupure ;
  • le remplacement du panneau de comptage ;
  • un passage du monophasé au triphasé, ou inversement.

La suppression d’un raccordement a lieu dans des cas bien précis, comme une fusion de copropriétés ou la destruction d’un logement.

Dans les deux cas, c’est Enedis qui intervient et l’enlèvement est à votre charge.

La prestation comprend la mise hors tension de l’installation et les travaux. Le coût n’est pas possible à évaluer tel quel, en raison de tous les paramètres qui entrent en ligne de compte. Seul un devis d’Enedis peut vous donner le prix précis pour votre installation.

Comment demander un raccordement provisoire EDF ?

Un raccordement provisoire est utile pour des manifestations qui, par définition, ne durent pas. Comme un festival de musique, un chantier, des opérations sportives et culturelles. De même pour les gens du voyage qui utilisent ce système.

Toutes ces possibilités rendent le raccordement provisoire plus ou moins long, jusqu’à 1 an au maximum. L’allongement est cependant possible, dans certaines conditions et décidé par Enedis.

Là aussi, il faut contacter Enedis. Le gestionnaire du réseau est chargé de trouver les solutions pour permettre aux organisateurs et aux participants d’avoir de l’électricité.

Quant au tarif, il varie de 65 à 290 € en fonction de l’équipement de base du terrain. Concernant le délai : s’il ne faut pas de travaux, 10 jours suffisent. Dans le cas inverse, comptez 6 semaines.

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4/5 - 3 avis