Mise en service EDF : tarifs et démarches

Dans le cadre d’un déménagement, il est indispensable de procéder à une mise en service de votre compteur EDF. En effet, cette démarche est obligatoire pour pouvoir bénéficier chez vous de l’électricité. Dès lors, comment faire pour mettre en service mon compteur d’électricité ? Combien coûte une mise en service EDF ? Sous quels délais est-elle réalisée ? Explications.

Besoin d’électricité ou de gaz ?

Ouvrez votre compteur en moins de 5 min avec Fournisseurs Énergie. Service gratuit.

 

Mettre en service le compteur EDF après un changement de fournisseur

Vous avez changé d’offre récemment mais êtes resté au même domicile ? Vous n’avez pas besoin dans ce cas de mettre en service le compteur, ni de résilier votre ancien contrat EDF. En résumé, vous n’avez aucune démarche à faire ! La continuation de l’alimentation sera assurée par Enedis, votre nouveau fournisseur et votre ancien fournisseur.

Mettre en service le compteur EDF suite à un déménagement

Quelles sont les démarches pour procéder à la mise en service de l’électricité ?

Lorsque vous emménagez dans un nouveau domicile, il est indispensable de demander la mise en service de votre compteur d’électricité.

Avant d’aller plus loin, sachez que parler de compteur EDF n’est pas tout à fait exact. Les compteurs sont gérés par Enedis, le gestionnaire de réseau de distribution de l’électricité en France. C’est donc cet acteur, Enedis, qui se chargera de mettre en service votre compteur électrique.

Pour ce faire, vous devez d’abord choisir votre fournisseur d’électricité. Depuis l’ouverture à la concurrence du marché de l’énergie, il existe une multitude d’offres, plus ou moins chères. Pour entamer les démarches de souscription, vous pouvez donc :

  • Contacter le fournisseur de votre choix par téléphone ou en ligne ;
  • Téléphoner à Fournisseurs Energie au 01 79 35 63 09 : nos conseillers vous aideront à choisir la meilleure offre pour vous et vous assisteront dans les démarches tout au long du processus de souscription.

Une fois la démarche terminée, le fournisseur vous proposera une date de rendez-vous avec un technicien Enedis. Ce dernier se rendra ensuite chez vous à la date convenue pour mettre en service le compteur. Sauf si vous bénéficiez du nouveau compteur connecté Linky : la mise en service pourra se faire à distance. Vous pourrez alors disposer chez vous de l’électricité.

Bon à savoir : si vous disposiez d’une offre d’électricité et/ou de gaz à votre nom dans votre logement précédent, pensez bien à résilier votre contrat d’électricité au moment de quitter le domicile.

Délais et frais de mise en service d’un compteur EDF

La mise en service d’un compteur électrique est une opération payante. Le montant de l’opération varie en fonction du type de compteur mais aussi des délais de mise en service de l’électricité.

En revanche, les montants sont soumis à une grille fixée par Enedis. Ils sont donc exactement les mêmes pour tous les fournisseurs d’électricité.

Il en va de même pour les délais. Seules comptent les disponibilités d’Enedis, les fournisseurs n’ont pas la main sur les calendriers.

Grille tarifaire et délais de la mise en service d’un compteur d’électricité

Délais et frais de mise en service d’un compteur électrique
Type de mise en service Délais Tarifs TTC
Mise en service compteur Linky Sous 24h à partir de la souscription 13,20€
Mise en service standard 5 jours ouvrés à partir de la date de souscription 21,23€
Mise en service express 24H à 48H à partir de la date de souscription 58,57€
Mise en service d’urgence Moins de 24H après la souscription 150,39€
Première mise en service (logement ou compteur neuf) 10 jours ouvrés à partir de la date de souscription 49,31€
Première mise en service express (logement ou compteur neuf) 5 jours ouvrés à partir de la date de souscription 86€

Dans le cadre d’une mise en service standard, sachez que le délai de 5 jours ne peut pas toujours être respecté.

En effet, Enedis croule parfois sous les demandes de mise en service et le service est saturé. La mise en service peut donc être retardée.

Contrat de location : est-ce le propriétaire ou le locataire qui paie la mise en service du compteur EDF ?

C’est le locataire qui doit s’en acquitter. Le contrat étant établi au nom du locataire, c’est à lui qu’incombe le paiement des frais de mise en service.

Comment régler le technicien Enedis ?

Les frais de mise en service avec EDF ou un autre fournisseur sont ponctionnés directement sur votre première facture d’électricité. Par la suite, votre fournisseur se chargera de reverser la somme à Enedis. Vous n’avez donc pas à régler l’agent Enedis lors de son passage. Si ce dernier venait à vous le demander, n’hésitez pas à le signaler à Enedis en contactant le 09 726 750 **, (il vous faudra remplacer les étoiles par les chiffres de votre département).

Frais de mise en service EDF et chèque énergie

La mise en service du compteur Enedis est gratuite pour les foyers bénéficiaires du chèque énergie. Pour mettre Enedis au courant de la situation, vous devrez envoyer une attestation chèque énergie à votre fournisseur au moment de la souscription. Vous la trouverez dans l’enveloppe qui accompagne le chèque énergie.

Vous le recevrez courant avril chaque année dans votre boîte aux lettres. Attention, le chèque est nominatif et n’est jamais transférable. Dès lors, pour jouir de ses droits en tant que bénéficiaire, le nom sur le contrat d’électricité doit être le même que celui qui apparaît sur le chèque énergie. Dans le cas contraire, vous ne pourrez pas disposer de la gratuité.

Opération de mise en service du compteur Enedis : que faire le jour J ?

Doit-on être présent lors de la mise en service ?

Oui, et cela quel que soit votre fournisseur d’électricité. Lors de la procédure de mise en fonctionnement du compteur, vous devez être présent.

En effet, même si votre compteur n’est pas à l’intérieur du logement, le technicien doit pouvoir avoir accès au disjoncteur. Si vous êtes dans l’impossibilité d’être là, pas d’inquiétude ! Vous pouvez vous faire représenter par un ami ou un voisin ou toute autre personne de confiance.

Sachez que vous serez pénalisé si vous n’honorez pas votre rendez-vous, ce jour-là. Des frais vous seront prélevés, et ce, même si vous prévenez Enedis au moins 48h à l’avance. Vous devrez vous acquitter d’une sanction de 17,56€ TTC.

La prestation de mise en service, quant à elle ne sera pas facturée. Si vous n’honorez pas votre rendez-vous sans prévenir, vous serez doublement pénalisé. Vous serez alors redevable de 30,82€ TTC. Il s’agit-là d’une majoration pour compenser le « déplacement vain » de l’agent mandaté par Enedis.
Par la suite, vous devrez reprendre rendez-vous avec Enedis, pour mettre en service le compteur.

Comment savoir à quelle heure arrivera l’agent d’Enedis ?

En temps normal, des fourchettes horaires de 2 à 4 heures sont réservées par votre fournisseur pour assurer la venue de l’agent mandaté par Enedis. Gardez votre téléphone allumé et soyez vigilant pour être sûr d’entendre un appel du technicien.

Et si le technicien ne vient pas ?

Il arrive dans de rares occasions que les techniciens d’Enedis n’honorent pas leur rendez-vous. Dans ce cas, il vous faudra reprendre rendez-vous avec le gestionnaire en téléphonant au service client de votre fournisseur d’électricité.

Il y a déjà de l’électricité dans mon nouveau logement : dois-je mettre en service le compteur ?

Oui, il s’agit d’une démarche obligatoire. Dans le cadre d’un déménagement, le contrat d’électricité de l’ancien occupant prend fin. L’électricité est donc coupée.

Si l’électricité est toujours en service dans le logement, cela veut dire que l’ancien occupant n’a pas résilié son contrat. Mais en tant que nouveau locataire et propriétaire vous devez souscrire un contrat à votre nom. Votre nom sera ainsi « associé » au compteur et au contrat de fourniture. Dans le langage courant, même si ce n’est pas tout à fait exact, on parle de « mettre à son nom le compteur ».

Raccordement et mise en service le compteur dans un logement neuf

Raccordement EDF : comment procéder ?

Si vous emménagez dans un logement neuf, la mise en service du compteur, ne peut se faire, en toute logique, que si la maison est raccordée au réseau de distribution.

Il faudra donc d’abord vous mettre en lien avec Enedis, le gestionnaire de réseau et non EDF, pour assurer le branchement de votre nouveau logement au réseau public d’électricité. Pour demander un raccordement, il faut joindre Enedis via son site internet ou par courrier recommandé avec accusé de réception. Une fois la démarche entamée, Enedis reviendra vers vous pour vous demander certains documents :

  • Une copie du permis de construire ;
  • Le plan de masse ;
  • Un extrait du cadastre fourni en mairie ;
  • Un engagement à payer les travaux, signé par le(s) propriétaire(s) ;
  • La puissance électrique du compteur (3kVA sans comptage, 12 kVA monophasé, 36 kVA triphasé).

A la réception du dossier, Enedis envoie au propriétaire un devis pour les travaux. Si ce dernier signe le devis, le chantier commence, sous réserve d’avoir obtenu votre certificat Consuel. La maison est alors raccordée en quelques jours à l’électricité. Lors de cette opération vous sera donné un un numéro de Point de Livraison (PDL). Il est nécessaire pour souscrire à une offre d’électricité.

Mettre en service le compteur dans votre habitat neuf

Après le raccordement ENEDIS, dans un deuxième temps, il faut procéder à la mise en service de l’électricité. Pour ce faire, c’est très simple, vous devez simplement souscrire à un contrat d’électricité. Vous pouvez vous tourner vers EDF mais aussi vers le fournisseur de votre choix. A la fin de la procédure d’abonnement, le fournisseur bloquera un créneau pour qu’un technicien Enedis vienne mettre en service le compteur. A la différence d’une mise en service classique, les frais de mise en service initiale sont plus importants. Ils sont de 49,31€. En outre, les délais ne sont pas les même, il faudra compter environ 10 jours ouvrés.

Le certificat CONSUEL : un document indispensable pour disposer chez soi de l’électricité

Pour demander le raccordement, il est indispensable de disposer d’une attestation du Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’Electricité (CONSUEL).

Les certificats CONSUEL garantissent la sécurité de l’installation électrique du logement. Ce sont des formulaires officiels (CERFA). Généralement, ils sont remplis par les électriciens en charge des travaux. Puis ils sont vérifiés et signés par le Consuel. Cette vérification peut prendre du temps. En effet, l’organisme est en droit d’envoyer un inspecteur examiner le chantier.

Linky : qu’est -ce que ça change pour la mise en service d’un compteur ?

Impulsé par une norme européenne, le compteur Linky est un compteur intelligent. Il sera déployé par Enedis en France jusqu’en 2021. A terme, tous les foyers français en seront équipés.

La mise en service d’un compteur Linky est plus facile. Elle s’effectue à distance par un centre de pilotage d’Enedis. Aucun agent ne sera alors envoyé à votre domicile.

La plupart des opérations de maintenance et de relève pourront également être faites à distance. De quoi simplifier la vie des consommateurs !

Bon à savoir : le compteur communiquant Linky génère de nombreuses polémiques sur la santé et la protection des données. Cependant quelle que soit votre opinion sur le sujet, aujourd’hui, il n’est pas possible de refuser la pose d’un compteur Linky à son domicile.

Les démarches sont-elles différentes pour un compteur de gaz ?

Pour mettre en service un compteur de gaz, les démarches sont sensiblement les mêmes. Seuls changent les acteurs du processus.

Pour ce faire, vous devez d’abord souscrire à un contrat de gaz chez le fournisseur de votre choix. Ce dernier se met alors en contact avec GRDF, le gestionnaire de réseau de gaz.

Ensemble, ils se mettent d’accord sur un rendez-vous chez vous. Le jour j, GRDF mandate un technicien à votre domicile. En arrivant chez vous, il procède à la mise en service du compteur.

Puis, à la réception de votre première facture vous devrez vous acquitter des frais. Une mise en service initiale standard coûte 18,58 euros ; c’est un peu moins cher que l’électricité. En temps normal, le délai est de 5 jours ouvrés après la souscription.

Cette page vous a-t-elle été utile ?

3.5/5 - 4 avis