Engie EDF : une seule et même entité ?

ENGIE ex-GDF : un peu d’histoire Faire le point sur les deux plus grands rivaux du marché énergétique français (Edf et Engie se partagent en 2018 les trois quarts du marché) c’est revenir sur près de 70 ans d’histoire ! Tout commence en effet au lendemain de la guerre, lorsqu’en 1946 l’état nationalise les biens […]

ENGIE ex-GDF : un peu d’histoire

Faire le point sur les deux plus grands rivaux du marché énergétique français (Edf et Engie se partagent en 2018 les trois quarts du marché) c’est revenir sur près de 70 ans d’histoire ! Tout commence en effet au lendemain de la guerre, lorsqu’en 1946 l’état nationalise les biens de plusieurs sociétés privées spécialisées dans la production, le transport ou la distribution du gaz naturel et de l’électricité. Deux entreprises publiques naîtront de ce vaste projet destiné à assurer l’autonomie énergétique de la France : Gaz de France (GDF) et Electricité de France (EDF). EDF et Engie (Ex-GDF) étaient alors (presque) la même entreprise. ENGIE EDF ? Les deux entreprises ont en effet quelques directions en commun. Cette lune de miel durera près de de 60 ans. Car à partir de 2007 une autre histoire commence. La voici :

  • 2007 – Avec l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, EDF et GDF, qui se sont séparées de leurs activités de distribution dès 2003 (création de ERDF pour l’électricité et de Grdf pour le gaz), deviennent deux fournisseurs concurrents. Tus deux fournissent à la fois de l’électricité et du gaz naturel.
  • 2015 – Devenu GDF-Suez après une fusion avec le groupe privé Suez (2008) l’entreprise change à nouveau de nom pour devenir Engie et échapper à son ancienne image de fournisseur historique. L’idée est surtout d’incarner une marque fournisseur d’électricité mais aussi de gaz. Le nom GDF étant encore très associé dans l’esprit des clients au gaz naturel.

Pour s’adapter à cette nouvelle donne, chacun a développé sa propre stratégie commerciale. Les deux sociétés sont aujourd’hui fournisseurs pour les particuliers, les professionnels et les collectivités. Elles proposent aussi des services aux entreprises pour accélérer leur transition énergétique. ENGIE EDF  n’ont plus le monopole de la production et de la distribution d’énergie mais ils restent les seuls fournisseurs d’énergie à pouvoir commercialiser des offres aux tarifs réglementés de l’électricité et du gaz.

La libéralisation du marché de l’énergie

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence en 2007, les acteurs historiques ont conservé des positions dominantes. Dans le cadre de la construction d’un marché de l’énergie européen, de fournisseurs d’énergie alternatifs concurrencent néanmoins EDF et Engie. Pour autant, les deux fournisseurs historiques parviennent à conserver plus des ¾ du marché de l’énergie en France, et ceci face à une trentaine de nouveaux fournisseurs qui les challengent sur des offres énergétiques de plus en plus nombreuses. Depuis la libéralisation du marché, Engie a cependant perdu près de 20% des sites de consommation de gaz.

ENGIE & EDF désormais concurrents

Bien que concurrents (ENGIE EDF ) les deux fournisseurs historiques proposent des offres voisines en terme de prix. Des exceptions cependant : c’est le cas notamment de l’offre Happ-e d’Engie. Cette offre 100% web propose un prix du kwh 10% moins cher que le tarif réglementé d’EDF. De même Engie dispose d’offres plus nombreuses, tant sur le segment électricité que pour le gaz. Le fournisseur historique propose ainsi 6 offres électricité (Elec Ajust, Elec Fixe, Elec’Car, Elec Week-End, Elec Week-end +, Happ-e) là où EDF n’en propose que deux (l’Offre renouvelable et le Tarif Bleu).

Toutes ses offres d’électricité sont renouvelables. Engie garantit en effet d’injecter sur le réseau de distribution la même quantité d’électricité verte, produite avec des énergies renouvelables, que celle consommée par le client. Côté gaz, EDF et Engie disposent chacun d’une offre verte : Gaz compensé carbone et Avantage Gaz Durable. Enfin, les deux fournisseurs proposent aussi des offres duales (électricité et gaz).

Souscription d’un contrat ENGIE EDF : mode d’emploi

Engie EDF… Les noms de ces fournisseurs historiques vous rassurent ? A l’heure de souscrire un nouveau contrat EDF pour votre nouveau logement c’est encore vers ces deux acteurs que vous vous tournez le plus naturellement ? Après tant d’années, c’est parfaitement compréhensible. Sachez que vous disposez de plusieurs moyens pour souscrire un contrat auprès de ces deux géants de l’énergie : par téléphone ou via Internet, la procédure est simple dans les deux cas. Il vous suffira de vous munir de certaines informations pour les transmettre à votre conseiller client : votre facture d’électricité EDF ou de gaz pour transmettre vos numéros de PDL (Point de Livraison) et de PCE (Point de Comptage et d’Estimation).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soyez le premier à noter !