Comment formuler une demande de raccordement EDF ?

Vous arrivez dans un logement neuf ou qui n'est pas encore raccordé ? Vous devez donc formuler une demande de raccordement EDF pour avoir l'électricité en emménageant. Voici comment faire !

Besoin d’électricité ou de gaz ?

Ouvrez votre compteur en moins de 5 min avec Fournisseurs Énergie. Service gratuit.

 

Entre les différentes étapes d’un emménagement ou d’un achat, il n’est pas évident de savoir quoi faire et à quel moment pour l’énergie. Pour l’électricité, si votre nouveau logement n’est pas raccordé au réseau, vous devez faire une demande de raccordement. Mais est-ce à EDF ou à un autre organisme ? Toutes les informations sur votre demande de raccordement sont ici.

Comment faire sa demande de raccordement EDF ?

Que vous preniez un contrat chez EDF ou chez un autre fournisseur pour votre maison individuelle neuve, ou pour un logement non raccordé au réseau d’électricité, vous devez d’abord demander le raccordement ENEDIS. Celui-ci se fait par le biais d’un dossier qui nécessite de nombreux documents permettant de situer votre logement. Vous devez ainsi réunir :

  • une copie de votre permis de construire ;
  • un extrait du cadastre et le plan de masse ;
  • le plan de situation de votre terrain ;
  • la puissance électrique souhaitée pour votre raccordement ;
  • une ou plusieurs photos de votre chantier ;
  • une attestation de votre engagement pour la prise en charge des travaux sur votre propriété ;
  • et votre choix pour l’option : Base ou Heures pleines/ heures creuses EDF.

Notez qu’il ne faut pas choisir la puissance électrique au hasard. Celle-ci se base sur la surface de votre maison, vos appareils, votre mode de chauffage, votre mode de vie.

Si elle est sous-évaluée, les plombs risquent de sauter dès que deux appareils fonctionnent en même temps. Dans le cas inverse, vous paierez plus cher, pour rien, votre abonnement EDF. De la même façon, plus la puissance est élevée, plus le coût du raccordement l’est aussi.

Si vous n’avez aucune idée de ce qu’il vous faut, demandez conseil à votre électricien en priorité, ou à votre fournisseur d’énergie, à condition d’avoir bien listé vos appareils.

Quand faire la demande de raccordement ?

Sachant qu’il peut s’écouler plusieurs mois entre la demande de raccordement et la fin des travaux, il est conseillé de le faire bien avant la fin des travaux de construction du nouveau logement. Le dossier peut être constitué au plus tôt lorsque les plans définitifs du logement et de son installation électrique sont validés.

En termes de délai, il faut aussi prévoir le temps d’obtenir le certificat de conformité Consuel et la mise en service de l’installation après la souscription d’un contrat. Sans ces deux étapes, la maison neuve ne pourra pas être alimentée en électricité.

Quel est le délai et le prix du raccordement EDF ?

Attention, si vous planifiez un raccordement, il faut anticiper à la fois pour avoir l’électricité à temps et pour l’inclure dans son budget.

Le délai du raccordement

Il faut avoir environ 2 mois devant soi pour être sûr que le raccordement soit fait pour la mise en service à votre arrivée. Après l’envoi de votre dossier à Enedis, il faut environ 10 jours pour recevoir de leur part un devis. Sauf si votre habitation nécessite un raccordement avec un câble supérieur à 30 mètres : dans ce cas, le délai peut aller jusqu’à 6 semaines, en raison des diverses étapes administratives.

Le prix du raccordement

Le prix du raccordement n’excède généralement pas les 2500 €, dont 40% sont financés par le TURPE (Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité), une taxe payée par les consommateurs.

Tarifs des raccordements individuels Basse Tension (BT) < 36 kVA – ENEDIS – 2019
Zone Puissance de raccordement Branchement complet BT < 36 kVA Branchement : liaison en domaine public Branchement : liaison en domaine privé
Souterrain ou Aérosouterrain Aérien sur façade Souterrain ou Aérosouterrain Souterrain
HT € TTC €* HT € TTC €* HT € TTC €* HT € TTC €*
ZE1 3 kVA sans comptage 1651,40 1981,68 681,00 817,20
12 kVA monophasé 1744,40 2093,28 741,00 889,20 1453,40 1744,08 394,00 472,80
36 kVA triphasé 1798,40 2158,08 840,00 1008,00 451,00 541,20
ZE2 3 kVA sans comptage 1735,40 2082,48 681,00 817,20
12 kVA monophasé 1817,40 2180,88 741,00 889,20 1516,40 1819,68 394,00 472,80
36 kVA triphasé 1870,40 2244,48 840,00 1008,00 451,00 541,20
ZE3 3 kVA sans comptage 1782,40 2138,88 681,00 817,20
12 kVA monophasé 1854,40 2225,28 741,00 889,20 1549,40 1859,28 394,00 472,80
36 kVA triphasé 1909,40 2291,28 840,00 1008,00 451,00 541,20
ZE4 3 kVA sans comptage 1992,40 2390,88 681,00 817,20
12 kVA monophasé 2035,40 2442,48 741,00 889,20 1701,40 2041,68 394,00 472,80
36 kVA triphasé 2088,40 2506,08 840,00 1008,00 451,00 541,20

Dans l’offre d’Enedis comprenant le devis, vous trouvez également :

  • une description des travaux de raccordement ;
  • celle des travaux qui vous concernent ;
  • l’échéancier prévisionnel pour le raccordement.

Enedis vous donne aussi les coordonnées du conseiller Enedis qui vous accompagne tout au long de votre projet de raccordement.

Vous avez de votre côté 3 mois pour accepter ou non le devis. Ce retour doit aussi comporter un acompte.

Quel est le prix d’un raccordement électrique avec un câble de plus de 30m ?

Si la distance séparant votre domicile du réseau électrique nécessite un câble de plus de 30 mètres (appelé raccordement de type 2), le prix des travaux est bien sûr plus élevé. Ainsi, chaque mètre supplémentaire au-dessus des 30 mètres vous est facturé 200€. Cela peut donc aller très vite.

Comment mettre son compteur EDF en service ?

Pour mettre en service votre compteur et donc l’électricité dans votre nouveau logement : là encore, c’est Enedis qui s’en charge. Un technicien vient exprès pour cela, mais vous devez d’abord choisir un fournisseur d’énergie : EDF, ou un fournisseur alternatif. C’est lui qui lance alors la procédure pour que vous puissiez enfin bénéficier de l’électricité et d’un nouveau contrat EDF.

Pour l’ouverture du compteur avec EDF ou un autre fournisseur, les prix varient également en fonction de l’urgence de la mise en service et s’il s’agit d’un compteur Linky. Voici un tableau pour vous y retrouver.

Tarifs pour ouvrir son compteur pour les particuliers en Mai 2019
Type de compteur Type de logement Délai d’intervention Tarifs TTC
Tous Neuf Sous 10 jours ouvrés 49,31 €
Sous 5 jours ouvrés 86,65 €
Ancien Sous 5 jours ouvrés 21,23 €
Sous 48h 58,57 €
Dans la journée (selon disponibilité des agents) 150,39 €
Linky Sous 24 heures 21,23 €
Dans la journée (si demande transmise avant 15h) 51,98 €

Comment modifier ou supprimer un raccordement EDF ?

La modification d’un raccordement au réseau a plusieurs raisons :

  • une modification du tracé du câble de raccordement due à des travaux ;
  • la pose d’un boîtier de télé-report (qui n’est plus très utilisé étant donné que Linky va remplacer tous les compteurs à terme) ;
  • le déplacement du panneau de comptage ou du coffret de coupure ;
  • le remplacement du panneau de comptage ;
  • un passage du monophasé au triphasé, ou inversement.

La suppression d’un raccordement a lieu dans des cas bien précis, comme une fusion de copropriétés ou la destruction d’un logement.

Dans les deux cas, c’est Enedis qui intervient et l’enlèvement est à votre charge.

La prestation comprend la mise hors tension de l’installation et les travaux. Le coût n’est pas possible à évaluer tel quel, en raison de tous les paramètres qui entrent en ligne de compte. Seul un devis d’Enedis peut vous donner le prix précis pour votre installation.

Comment raccorder plusieurs appartements ?

Pour les lots d’appartements, il s’agit d’un raccordement collectif. Tout dépend du nombre d’appartements à relier au réseau électrique.

Pour moins de trois appartements

  • Si vous devez faire les démarches vous-même pour chacun des appartements, elles sont identiques à celles d’une maison individuelle. Retrouvez toutes les informations ci-dessus.
  • Si ce n’est pas à vous, c’est au promoteur de prendre en charge toutes les démarches.

Pour quatre appartements et plus

A partir de 4 appartements, vous devez demander une pré-étude de raccordement auprès d’Enedis. Pour cela vous devez aussi lui transmettre les informations nécessaires aux travaux, comme pour une maison individuelle (mais sans la photo du terrain) soit :

  • le plan de situation de l’immeuble avec le numéro de la parcelle ;
  • le plan de masse à l’échelle 1/200ème ou 1/500ème.

Enedis réalise l’étude sous environ 6 semaines. Cela comprend de nombreux aspects techniques : les détails de l’extension au réseau, les ouvrages électriques à modifier si nécessaire, etc.

Après la pré-étude, vient la phase d’étude en elle-même. Vous devez aussi la demander à Enedis, via un formulaire : Enedis-FOR-RAC_08E pour un immeuble résidentiel de moins de quatre étages et de moins de dix lots. Ou le formulaire Enedis-FOR-RAC_14E pour les autres demandes. Cela nécessite aussi le plan de situation et de masse. Ainsi que :

  • la superficie de chaque appartement ;
  • leur puissance de raccordement ;
  • et une copie d’autorisation d’urbanisme.

Avec tout cela, Enedis peut lancer la phase de travaux et de raccordement effectif.

Qui fait le raccordement à l’électricité ?

Parce qu’il est le fournisseur historique d’électricité, EDF est souvent cité par les consommateurs pour tout ce qui concerne cette énergie. Or, EDF est un fournisseur, comme Engie, Eni, Total Direct Energie, et une trentaine d’autres. Et ce n’est pas à eux, et donc pas à EDF, de faire le raccordement mais à Enedis (ex-ERDF), qui est le gestionnaire et le distributeur du réseau d’électricité sur 95% du territoire.

Qui fait les raccordements en Corse et en Outre-mer ?

Alors qu’en métropole, Enedis se charge des travaux de raccordement, le principe est différent :

  • en Martinique ;
  • en Guadeloupe ;
  • sur l’Île de la Réunion ;
  • en Guyane ;
  • ainsi qu’en Corse.

Sur ces archipels et îles françaises, EDF gère le réseau et les raccordements, à travers la Direction des Énergétiques Insulaires (SEI). Mais pour faire une demande de raccordement, les étapes sont les mêmes que pour le gestionnaire Enedis en Métropole.

Les démarches pour le raccordement d’un local professionnel sont-elles différentes ?

Vous êtes professionnel et souhaitez raccorder votre nouveau local de travail au gaz naturel ? Rien de bien compliqué : les travaux obéissent globalement aux mêmes modalités que pour le domicile d’un particulier. Comme pour une maison neuve, il vous suffit d’effectuer une demande de raccordement au gestionnaire du réseau de distribution Grdf, ou directement auprès d’EDF.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.1/5 - 12 avis