Contrat EDF : lequel choisir ?

Fournisseur historique, désormais concurrencé par de nombreux fournisseurs alternatifs, EDF gagne néanmoins des clients. Et en conserve beaucoup d'anciens ! Quels sont les contrats d'EDF ? Sont-ils intéressants ? Ce guide vous explique tout.

Besoin d’électricité ou de gaz ?

Ouvrez votre compteur en moins de 5 min avec Fournisseurs Énergie. Service gratuit.

 

Bien qu’EDF reste le premier fournisseur d’électricité en France, la concurrence est rude depuis l’ouverture à la concurrence. Les clients se détournent de leur entreprise historique pour aller voir vers des fournisseurs alternatifs. Pour tenter de stopper l’hémorragie de clients, EDF met au point de nouveaux contrats, dont des offres duales gaz et électricité. Regardons de plus près de quoi il en retourne !

Comment souscrire un contrat chez EDF ?

Si vous êtes abonné à un autre fournisseur et que vous souhaitez retourner chez EDF Particuliers, vous pouvez souscrire à une de ses offres. Bien entendu, EDF accueille à bras ouverts ses anciens clients. Pour faire le bon choix, il faut néanmoins vérifier les conditions des abonnements EDF par rapport à votre consommation. Pour cela, prenez connaissance des types de contrats. Puis réunissez les informations nécessaires à votre souscription :

  • votre type d’habitation (si vous vivez dans une maison individuelle ou en appartement) ;
  • Le nombre de personnes dans le logement ;
  • Les appareils électriques du logement ;
  • Le mode de chauffage (électrique, gaz, etc.).

C’est à partir de ces données que le commercial peut évaluer votre abonnement par rapport à vos besoins et votre mode de vie. Par ailleurs, EDF a besoin d’autres informations qui permettent d’identifier votre installation et votre compteur :

  1. l’adresse du logement ;
  2. le numéro de Point de Livraison (PDL) pour l’électricité et/ou de Point de Comptage et d’Estimation (PCE) pour le gaz ;
  3. si vous déménagez, le nom de l’ancien occupant ;
  4. un RIB pour le paiement par prélèvement (non obligatoire).

Pour souscrire , vous pouvez contacter EDF au 09 69 32 15 15 (au prix d’un appel local). En allant sur le site d’EDF, vous pouvez aussi choisir un abonnement dans les mêmes conditions.

Quels sont les différents types de contrats chez EDF ?

Depuis que le marché s’est ouvert à la concurrence, EDF s’est lui aussi positionné comme les autres sur l’électricité et le gaz à destination des particuliers et des professionnels. Pour cela, il propose des contrats de marché. Mais reste un détail important : EDF continue de commercialiser le Tarif Bleu, conforme aux prix réglementés.

Les offres d’électricité d’EDF

Le Tarif Bleu

Toujours bien vivant, le Tarif Bleu EDF est la grille tarifaire de référence d’EDF… et de ses concurrents qui se basent dessus pour proposer moins cher. Il s’agit en fait du tarif réglementé de l’électricité, décidé par les pouvoirs publics.

L’ouverture du marché de l’énergie a commencé en 2007 et les particuliers peuvent profiter depuis de prix plus intéressants. Mais EDF résiste et propose toujours son Tarif Bleu. Les personnes qui ne sont pas assez informées des différents prix sont en fait lésées par cette politique tarifaire inchangée.

Grille tarifaire du Tarif Bleu, conforme aux tarifs réglementés
Puissance(kVA) Option Base Option Heures Pleines – Heures Creuses
Abonnement(€ TTC/an) Prix du kWh(€ TTC/kWh) Abonnement(€ TTC/an) Heures Pleines(€ TTC/kWh) Heures creuses(€ TTC/kWh)
3 91,92 0,1450
6 110,52 0,1452 123,60 0,1580 0,1230
9 130,32 0,1469 151,32
12 150,96 177,24
15 170,88 201,36
18 223,68
24 274,68
30 299,52
36 337,56

Notez que le Tarif Bleu existe en trois options :

L’option EJP EDF n’existe plus en tant que telle depuis 1998, mais les abonnés antérieurs ont pu conserver ce mode tarifaire. Si vous souhaitez le même type de contrat, avec des jours moins chers, et par conséquent, des jours plus chers, Tempo est la solution. Elle fonctionne avec un système de « couleur du jour » que vous apprenez la veille pour le lendemain, de sorte à pouvoir vous organiser.

Cela ne convient qu’à certains types de consommateurs, par exemple ceux qui se chauffent au bois. Car les jours les plus chers (les jours rouges) sont bien sûr fixés pendant les mois d’hiver, de novembre à mars.

Les tarifs du kWh (pour une puissance de 9 kVA) de l’offre EDF Tempo comparés à celui du tarif Base – au 1er janvier 2019.
Option Bleu – Heures Creuses * Bleu – Heures Pleines * Blanc – Heures Creuses * Blanc – Heures Pleines * Rouge – Heures Creuses * Rouge – Heures Pleines *
Tempo 0,1105 € 0,1331 € 0,1256 € 0,1560 € 0,1325 € 0,5414 €
Base 0,1469 €
Tempo par rapport à Base 25 % moins cher 9 % moins cher 14 % moins cher 6 % plus cher 10 % moins cher 269 % plus cher

Les offres de marché d’EDF

Mais la roue tourne… Car chaque mois environ 100 000 clients tournent le dos à EDF ! Mieux informés, ils comprennent aussi qu’il n’y a aucun risque à changer de fournisseur d’électricité puisque un contrat d’énergie est toujours sans engagement. Vous pouvez donc changer de fournisseur quand bon vous semble.

Pour les convaincre de rester, EDF a mis en place des offres de marché, cohérentes avec celles de ses concurrents.

  • Le contrat Vert électrique: une offre qui garantit la réinjection d’une quantité énergie verte dans le réseau équivalente à celle que vous consommez.
  • Le contrat Vert électrique week-end: ce contrat est dédié aux personnes équipées du compteur Linky. Vous bénéficiez de tarifs plus bas le week-end. Pratique pour faire les machines ou regarder Netflix les dimanches pluvieux.
  • Le contrat Vert électrique auto: voici le premier contrat dédié aux propriétaires d’une voiture électrique !
  • L’offre Digiwatt : ce contrat 100% en ligne d’EDF est une réponse directe aux fournisseurs alternatifs. Lesquels proposent des offres similaires qui leur permettent de diminuer leurs coûts.

Les contrats de gaz d’EDF

EDF est le fournisseur historique d’électricité, pas de gaz. Si bien qu’il ne peut pas proposer des tarifs réglementés pour cette énergie. Mais comme ses concurrents, il peut proposer des offres de gaz. Il dispose ainsi aujourd’hui de trois offres :

  • L’offre Avantage gaz : elle garantit un prix fixe pendant 4 ans.
  • L’offre Avantage gaz durable : sans fournir une énergie verte à proprement parler, avec cette offre, EDF redonne un euro à la recherche sur le biogaz pour chaque MWh (mégawattheure) consommé. Vous participez donc vous aussi à cette innovation.*
  • L’offre Avantage gaz connecté : il s’agit du même contrat que Avantage gaz, mais il s’accompagne d’un thermostat connecté afin de contrôler sa consommation en temps réel.
Les tarifs d’Avantage Gaz
Plage de consommation
(MWh)
CONSO 1
< 6
CONSO 2
entre 6 et 11
CONSO 3
> 11
Abonnement (€ TTC/an) 121,32 236,64 247,20
Prix du kWh par zone
(€ TTC/kWh)
Zone 1 0,0805 0,0596 0,0585
Zone 2 0,0811 0,0609 0,0601
Zone 3 0,0809 0,0608 0,0598
Zone 4 0,0815 0,0625 0,0613
Zone 5 0,0827 0,0647 0,0638
Zone 6 0,0845 0,0689 0,0679

Les offres pros chez EDF

Bien sûr, EDF n’oublie pas ses clients professionnels qui sont encore nombreux à lui faire confiance. Afin de leur proposer des offres qui correspondent à leurs besoins spécifiques, il a divisé son catalogue en 5 gammes pro :

  • Le Tarif Bleu fait aussi de la résistance pour les entreprises. Ainsi les locaux professionnels dont la puissance est inférieure ou égale à 36 kVa peuvent le choisir. Les grandes entreprises ne sont plus concernées par le tarif bleu.
  • La gamme Contrat garanti, une offre à prix fixe pour les locaux basse tension < 36 kVa, tels que les boutiques, les restaurants, etc.
  • La gamme Contrat expert, toujours pour les locaux basse tension > 36 kVa, mais à destination des pros qui veulent pouvoir adapter leur contrat, avec une offre personnalisée à prix fixe ou indexé.
  • La gamme Contrat sur mesure, elle permet d’inclure plusieurs lieux sous un même contrat et de personnaliser son offre, notamment pour bénéficier des opportunités de marché.
  • Les gammes Contrat effacement et Électrique Pointe Mobile concernent les sites à haute tension avec une puissance nécessaire > 250 KW. Lesquels peuvent donc être rémunérés en fonction de l’effacement constaté. Pour la Pointe Mobile, l’effacement doit se faire les jours de pointe.

EDF propose aussi aux entreprises deux types de contrats de gaz, pour les besoins inférieurs ou égaux à 300 Mwh/an. Et un pour les besoins supérieurs.

Comment déterminer la puissance électrique nécessaire pour un contrat EDF?

Souscrire un contrat d’énergie demande de connaître ses besoins. Car si vous utilisez par exemple trop d’appareils par rapport à la puissance au compteur que vous avez souscrite, les plombs sautent !

Il s’agit de savoir en premier lieu si vous avez besoin d’un abonnement EDF monophasé ou d’un abonnement EDF triphasé, ce dernier offrant une puissance supérieure. Si vous avez une puissance supérieure à 18 kVa, vous avez automatiquement du triphasé. Par conséquent, le tarif est plus élevé.

Combien coûte un contrat EDF ?

Ce que vous payez à votre fournisseur d’énergie comprend à la fois le prix du kWh et le prix de l’abonnement. La puissance du compteur est le premier critère pris en compte pour calculer l’abonnement d’électricité.

Le montant de l’abonnement varie aussi en fonction de l’option choisie : Base ou en Heures pleines/Heures creuses. Bien sûr, chaque fournisseur fixe librement le prix de ses abonnements. Ils varient entre eux de quelques euros ou dizaines d’euros.

Avec le gaz, vous payez plus ou moins cher selon l’utilisation que vous en avez : seulement pour la cuisson, ou pour l’eau chaude et le chauffage. Ainsi, il existe différentes plages/classes de consommation du gaz. A chacune correspondent un volume de gaz consommé et un prix de l’abonnement.

Comment modifier ou ajouter un contrat EDF ?

Il se peut que vous ayez besoin de modifier votre contrat. Ou bien que vous deviez ajouter un abonnement, par exemple pour avoir le gaz en plus de l’électricité. Que ce soit pour votre logement principal ou votre résidence secondaire, vous pouvez aussi avoir besoin de faire des modifications.

Pour faire toutes vos démarches au sujet de votre contrat, vous avez plusieurs solutions.

  • Soit appeler le service client EDF (09 69 32 15 15)
  • Ou bien les faire en ligne sur votre espace client EDF. Lequel est disponible sur le site d’EDF et sur l’application EDF & Moi. Vous pouvez ainsi faire vos changements depuis n’importe où. L’application permet aussi d’obtenir en deux clics un justificatif de domicile. Cela est très pratique si vous devez présenter ce document à un organisme.

Par contre, le changement de nom du contrat – et donc du titulaire – demande d’autres éléments. Il n’est pas possible de changer de nom sur un contrat EDF car votre contrat est attaché à votre compteur. C’est donc toute une procédure. Contactez EDF qui vous donnera la marche à suivre, laquelle est assez longue.

Comment résilier son contrat EDF ?

Deux cas de figure entraînent la résiliation d’un contrat EDF : le changement de fournisseur et le déménagement. En cas de changement de fournisseur, le nouveau se charge à votre place de prévenir EDF et de faire les démarches de résiliation.

Si vous déménagez, les choses sont différentes. En effet, vous ne pouvez pas « prendre votre contrat avec vous ». En ce sens que votre contrat est attaché à un compteur. Dans ce cas, vous devez d’abord résilier EDF avant de prendre un nouveau contrat pour votre nouveau logement. Et ce, que vous restiez ou non chez le fournisseur historique. Même chose pour les fournisseurs alternatifs.

D’ailleurs, pourquoi ne pas profiter de votre déménagement pour changer de fournisseur ? Si EDF perd autant de clients, c’est pour une bonne raison : ses tarifs sont trop élevés. Avec plus d’une vingtaine de fournisseurs d’offres duales gaz et électricité sur le marché, pourquoi se priver de changer ? Avec Eni, Engie, Total Direct Energie (la fusion de Total Spring et Direct Energie) et des dizaines d’autre moins connus, dont certains font de l’énergie verte, vous pouvez trouver votre bonheur ailleurs.

Cette page vous a-t-elle été utile ?

5/5 - 1 avis