Pourquoi est-il nécessaire de relier son logement aux réseaux de gaz et d'électricité ?

Il est indispensable de raccorder votre logement aux réseaux d'électricité et de gaz si vous souhaitez faire fonctionner vos appareils électriques ou au gaz. Le raccordement d'un logement au réseau de distribution d'électricité est du ressort d'Enedis, ex ERDF. Pour le gaz, c'est GRDF qui en a la charge. C'est à ces deux entités que vous devez donc adresser votre demande. Sachez que les travaux de raccordement, qu'il s'agisse du gaz ou de l'électricité, peuvent prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois si votre logement est éloigné du point de livraison le plus proche. Dans le cas d'un logement neuf, il est donc conseillé de faire votre demande le plus tôt possible auprès du gestionnaire concerné, GRDF ou Enedis, avant même que les murs soient sortis du terre. Une fois les travaux de raccordement achevés, vous pourrez souscrire des abonnements au gaz et à l'électricité auprès des fournisseurs de votre choix. Notez que pour une première mise en service d'un compteur dans un logement neuf, vous devrez fournir à votre fournisseur des certificats attestant que vos installations intérieures sont bien aux normes. Il s'agît du certificat Consuel pour l'électricité et du certificat Qualigaz pour le gaz. Ces documents sont indispensables pour pouvoir demander la mise en service de vos compteurs à votre fournisseur d'énergie.

J'envisage d'installer une chaudière à condensation pour chauffer ma maison, dois-je demander le raccordement de mon logement au réseau de distribution de gaz ?

Oui. Si elle permet d'optimiser la récupération de la chaleur issue des produits de combustion, une chaudière à condensation demeure avant tout une chaudière au gaz. Il est donc indispensable de l'alimenter en gaz de ville pour la faire fonctionner. Si votre logement n'est pas raccordé au gaz, vous devrez en faire la demande à GRDF, le gestionnaire unique du réseau de distribution de gaz. C'est à lui de faire les travaux nécessaires et d'installer un compteur à votre domicile. Vous pourrez ensuite souscrire un contrat d'approvisionnement au gaz naturel auprès du fournisseur d'énergie de votre choix et profiter de tous les avantages de votre chaudière à condensation. Notez que dans le cadre d'une première mise en service du gaz à votre domicile, vous devrez transmettre à votre fournisseur le certificat Qualigaz attestant de la conformité de votre installation pour qu'il puisse demander l'ouverture de votre compteur à GRDF.

Je souhaite raccorder mon logement aux réseaux d'électricité et de gaz, puis-je m'adresser à Enedis pour obtenir des réponses à mes questions ?

Oui, mais seulement pour vos questions concernant le raccordement de votre logement au réseau d'électricité. En ce qui concerne le gaz, vous devrez en revanche adresser vos questions à GRDF, le gestionnaire du réseau de gaz. Pour demander le raccordement de votre logement aux réseaux d'électricité et de gaz, vous devrez faire deux demandes distinctes, une pour chaque énergie, et les transmettre au gestionnaire concerné. Sachez pour votre gouverne que les travaux de raccordement, qu'il s'agisse d'un raccordement au réseau de gaz ou au réseau d'électricité, peuvent prendre plusieurs mois à compter du moment où vous en avez fait la demande. Pensez donc à vous y prendre le plus tôt possible pour constituer et transmettre votre dossier de demande de raccordement.

Est-il possible de raccourcir la durée des travaux de raccordement aux réseaux de gaz et d'électricité comme il est possible de le faire pour la mise en service des compteurs ?

Non, les délais des travaux de raccordement aux réseaux de gaz et d'électricité dépendent uniquement de la disponibilité des techniciens et de l'ampleur des travaux nécessaires. Il est impossible d'accélérer la procédure. C'est pourquoi il est vivement conseillé de faire votre demande le plus tôt possible, bien avant même la fin de la construction du logement concerné. En revanche, si vous avez besoin d'être raccordé au réseau d'électricité dans le cadre de la construction de votre logement, vous pouvez demander un raccordement temporaire au réseau d'électricité et la pose d'un compteur provisoire de chantier. Pour cela, adressez-vous au fournisseur de votre choix et souscrivez un contrat classique d'approvisionnement en électricité. En fonction du fournisseur, vous devrez soit louer un compteur provisoire, soit en acheter un dans un magasin spécialisé. Selon vos besoins, vous pouvez opter pour un raccordement temporaire de courte durée de 28 jours maximum ou un raccordement temporaire de longue durée d'un an. Le prix du kWh est le même que pour un abonnement classique.