Qu’est-ce que GRDF ?

Détenant et gérant plus de 90 % du réseau de distribution de gaz naturel, GRDF a su évoluer avec son temps depuis sa création en 2007.

Missions, engagements, projets en faveur de la transition énergétique et des économies d’énergie, GRDF est sur tous les fronts dans le cadre du service public qu’elle doit rendre.

À l’origine de GRDF

Créée au même moment qu’EDF, le 8 avril 1946, Gaz de France (GDF, puis GDF Suez en 2008 et Engie depuis 2015) avait pour missions premières de produire et de distribuer le gaz de ville. Ces créations sont nées de la volonté de l’État de nationaliser les sociétés privées en charge de la production, du transport et de la distribution de l’électricité et du gaz. Les deux entités ont d’emblée un statut clair : il s’agit de deux établissements publics industriels et commerciaux.

À la fin des années 50, la découverte et la mise en exploitation du gisement de gaz naturel dans la commune de Lacq, dans les Pyrénées Atlantiques, permet à GDF d’exploiter un gaz non toxique et de revoir le cœur de ses activités. C’est là que le virage se produit et c’est ce qui va signer l’avenir de la société.

Depuis ces années, GDF a poursuivi ses missions de service public en affinant son expertise en matière de distribution de gaz naturel. Une directive européenne de 2003 rend ensuite obligatoire la séparation des activités de distribution de l’énergie des activités de production et de fourniture. C’est ainsi qu’EDF crée la société anonyme de distribution de l’électricité ERDF (devenue Enedis) en 2008 et GDF crée la société anonyme de distribution du gaz GRDF en 2007.

Les missions et engagements de GRDF

GRDF gère donc la construction, l’exploitation et l’entretien de près de 95 % du réseau de distribution de gaz naturel (les 5 % restants sont gérés par des agences locales), en moyenne et basse pression, de façon transparente et impartiale, en concertation avec les collectivités. Sa mission est d’acheminer le gaz naturel chez les 11 millions de clients en France, particuliers, entreprises et professionnels pour le compte d’une cinquantaine de fournisseurs d’énergie.

198 886 km (5 fois le tour de la Terre tout de même) de réseau de distribution de gaz naturel traversent l’Hexagone et 9 515 communes sont alimentées chaque jour, soit 77 % de la population française. Les canalisations permettant cet acheminement de gaz naturel sont régulièrement contrôlées.

Signé tous les trois ans avec l’État, un contrat de service public régit l’ensemble des engagements de GRDF. On y trouve toutes les questions liées à la sécurité du réseau de gaz naturel et l’optimisation de l’infrastructure, l’amélioration en continu de la relation client avec une dimension d’accompagnement, la lutte contre la précarité énergétique…

Vous pouvez contacter GRDF pour…

Une mise en service, une résiliation ou une souscription de contrat gaz, une question sur une facture ou le tarif d’acheminement, une conformité, la relève du compteur gaz, une ouverture de compteur gaz, des demandes d’acheminement du gaz naturel ou encore de raccordement au réseau GRDF pour une maison neuve… GRDF est votre interlocuteur pour tout type de demande liée au gaz naturel.

Vous pouvez même faire appel à GRDF dans le cadre d’un changement de fournisseur de gaz. Pour contacter un conseiller GRDF par téléphone, il y a un numéro cristal à composer, le 09 69 36 35 34, du lundi au vendredi, de 8h à 17h.

La société est présente également sur les réseaux sociaux que sont Twitter ou Facebook. Depuis son site internet, via des formulaires de contacts dédiés, vous pouvez aussi envoyer vos requêtes.

Bien entendu, si vous possédez un espace client, vous pouvez envoyer et recevoir des mails depuis ce dernier.

Rappelons aussi un numéro important et gratuit, notamment en cas de fuite de gaz, celui de l’urgence sécurité gaz naturel : 0 800 47 33 33.

GRDF et la transition énergétique

La transition énergétique fait partie des engagements forts de GRDF. Agissant en faveur de ce grand projet, GRDF s’est engagé à moderniser les réseaux et à les rendre plus performants. L’objectif étant de permettre une plus grande maîtrise de la consommation énergétique mais aussi de développer des sources d’énergies renouvelables comme le biométhane.

49 unités de production en fabriquent et cette source d’énergie est intégrée au réseau de distribution de gaz naturel pour exploiter une énergie plus verte. Tout cela doit aussi permettre de développer la part des énergies renouvelables en France, dans le cadre du mix énergétique.

Gazpar, exemple de modernisation du réseau signé GRDF

Gazpar est un compteur communicant gaz qui doit pouvoir vous aider à mieux suivre et gérer votre consommation de gaz au quotidien. Ce projet de compteur intelligent entre dans les projets de réseaux intelligents (Smart Grids) et illustre la volonté de GRDF, comme Enedis avec le compteur Linky, de moderniser son réseau et de rendre plus performants ses outils.

Le déploiement du compteur Gazpar est en cours et devrait s’achever en 2022. 11 millions de clients gaz naturel en bénéficieront et au-delà d’une meilleure gestion de leur consommation, ils auront aussi grâce à Gazpar la possibilité d’adapter leur consommation et de consulter leurs données à tout moment.

Enfin, le compteur Gazpar collecte et transmet les données de consommation à GRDF. Plus besoin qu’un technicien passe pour effectuer un relevé des index. Les bénéfices d’un tel compteur devraient aussi se voir sur votre facture d’énergie avec l’espoir d’économies.

Le parcours de GRDF est riche et varié mais il a une ligne directrice, qui ne bouge pas au fil des années : assurer la bonne gestion et l’évolution perpétuelle du réseau de distribution de gaz naturel, quels que soient les directives nationales, internationales et les enjeux liés à la modernisation des infrastructures et au développement des énergies renouvelables.