Comment procéder pour demander l'ouverture de mon compteur de gaz si je suis locataire de mon logement ?

C'est au locataire d'un logement qu'il revient de demander l'ouverture du compteur de gaz. Vous devez pour cela souscrire une offre d'approvisionnement au gaz auprès du fournisseur d'énergie de votre choix. C'est votre fournisseur qui se chargera ensuite de transmettre la demande de mise en service du gaz à GRDF, le gestionnaire du réseau de distribution de gaz naturel. Si le gaz a été coupé, la mise en service nécessitera l'intervention d'un technicien GRDF pour ouvrir votre compteur. Cette opération indispensable est aux frais de l'occupant. Son coût sera répercuté sur votre première facture de gaz. Il est fixé par les pouvoirs publics et identique quel que soit le fournisseur. Il varie seulement en fonction des délais dont vous souhaitez bénéficier. Sachez néanmoins que plus vous êtes pressé, plus il vous en coutera cher. Prenez donc vos dispositions le plus tôt possible avant d'emménager dans votre nouveau logement.

Qui contacter pour demander des renseignements à propos de l'ouverture de mon compteur de gaz dans le cadre d'une location ?

Vous pouvez adresser vos questions directement au gestionnaire du réseau national de gaz naturel, GRDF. Il est le mieux à même de vous fournir des renseignements concernant l'ouverture de votre compteur. Cependant, votre fournisseur devrait également être en mesure de répondre à la plupart de vos questions. C'est d'ailleurs lui qui est chargé de transmettre à GRDF toute demande nécessitant une intervention sur votre compteur de gaz. À part pour une demande de raccordement au réseau de gaz, vous n'avez normalement jamais directement à faire au gestionnaire du réseau. Votre fournisseur joue un rôle d'intermédiaire entre GRDF et vous.

Puis-je demander à mon propriétaire de se charger d'ouvrir mon compteur de gaz à ma place ?

Non, c'est à l'occupant d'un logement de souscrire à son nom un contrat d'approvisionnement au gaz. Comme il est titulaire du contrat, c'est également à lui et à lui seul de demander l'ouverture du compteur auprès de son fournisseur d'énergie. En revanche, si le logement concerné n'est pas raccordé au réseau de distribution, c'est au propriétaire ou au bailleur d'en faire la demande auprès de GRDF afin que son locataire puisse souscrire un abonnement d'approvisionnement au gaz. Si vos approvisionnements en énergies domestiques ne sont pas de la responsabilité de votre propriétaire, n'hésitez pas à solliciter son aide pour vous faire une idée de la consommation moyenne du logement ou pour obtenir le nom de l'ancien occupant afin de vous faciliter la souscription d'un abonnement.

Qu'est-ce qui différencie la mise en service du gaz et l'ouverture du compteur de gaz ?

Lorsque vous souscrivez un contrat d'approvisionnement au gaz, votre fournisseur doit demander au gestionnaire du réseau, GDRF, de procéder à la mise en service du gaz à votre domicile. Si le gaz a été coupé à votre arrivée dans les lieux, la mise en service nécessitera l'ouverture du compteur de gaz par un technicien GRDF. Si le gaz n'a pas été coupé, cela signifie que le compteur est toujours ouvert. La mise en service se fera alors à distance, sans l'intervention d'un technicien. Notez que la mise en service du gaz, qu'elle nécessite ou non l'ouverture du compteur, est toujours facturée à l'occupant du logement en supplément de son abonnement au gaz.

Est-il nécessaire de demander l'ouverture du compteur de gaz si je change de fournisseur pour mon logement actuel ?

Il n'est nécessaire de demander l'ouverture du compteur de gaz qui si le gaz a été coupé. À priori, lorsque vous changez de fournisseur de gaz pour votre logement actuel, il n'y a aucune raison pour que le gaz soit coupé et donc aucune raison pour que votre compteur ait besoin d'être ouvert. Vous changez simplement d'interlocuteur pour le volet commercial de votre approvisionnement mais le gestionnaire du réseau reste le même, à savoir GRDF. Pensez cependant à ne pas résilier votre ancien contrat avant d'en avoir souscrit un nouveau. Le gaz pourrait être coupé dans ce laps de temps, vous obligeant à demander l'ouverture du compteur de gaz à votre nouveau fournisseur, une intervention qui entraînera des coûts supplémentaires à votre charge. Notez que dans les faits vous n'avez même pas besoin de résilier votre ancien contrat. Le plus souvent, votre nouveau fournisseur s'en charge pour vous. Vous basculez d'un fournisseur à l'autre sans vous rendre compte de rien et sans coupure.

Pour plus d’informations sur la mise en service du gaz