Qu'y a-t-il de différent entre l'ouverture du compteur électrique et la mise en service de l'électricité à mon domicile ?

La mise en service de l'électricité est l'opération qui vous permet de consommer de l'électricité chez vous après avoir souscrit un contrat auprès d'un fournisseur d'énergie. Si l'électricité n'a pas été coupée, cela signifie que le compteur est resté ouvert. La mise en service est donc automatique. En revanche, si l'électricité a été coupée, suite à un déménagement par exemple, la mise en service nécessite d'ouvrir le compteur. Un technicien d'Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution devra se déplacer à votre domicile pour procéder à cette intervention. Pour résumer, l'ouverture du compteur est l'une des étapes permettant de mettre en service l'électricité si elle a été coupée.

À quel moment faut-il demander l'ouverture de son compteur électrique ?

De manière générale, l'ouverture du compteur avec EDF est nécessaire pour mettre en service l'électricité dans un logement. C'est souvent le cas suite à un déménagement. Sachez que les techniciens Enedis coupent l'électricité dans les deux mois qui suivent la résiliation d'un contrat. Si c'est le cas lorsque vous entrez dans un nouveau logement, vous devrez commencer par joindre un fournisseur d'énergie pour souscrire un contrat d'électricité. Votre fournisseur demandera alors à Enedis de mettre l'électricité chez vous. Si l'électricité a été coupée, un technicien devra se déplacer à votre domicile pour ouvrir le compteur afin de procéder à la mise en service de l'électricité. Cette opération peut s'effectuer dans un délai de 5 ouvrés. Pour éviter de vous éclairer à la bougie, prenez vos dispositions quelques jours avant d'emménager si l'électricité a été coupée dans votre nouveau logement.

Qu'est-ce que mon fournisseur a besoin de savoir pour demander l'ouverture de mon compteur ?

Après que vous ayez souscrit un contrat d'approvisionnement à l'électricité, votre fournisseur doit faire la demande de mise en service de l'électricité à votre domicile à Enedis, le gestionnaire unique du réseau de distribution. Si l'électricité a été coupée après le départ de l'ancien occupant, cette mise en service nécessitera l'intervention d'un technicien Enedis pour ouvrir votre compteur. Dans ce cas de figure, votre fournisseur devra transmettre à Enedis votre adresse complète, vos coordonnées, la puissance au compteur en kVA que vous avez souscrit, le PDL ou Point de Livraison du compteur et éventuellement le non de l'ancien occupant. N'oubliez donc pas de lui communiquer toutes ses informations lors de la souscription de votre contrat d'électricité. Il se chargera ensuite de planifier un rendez-vous avec un technicien Enedis. Si le compteur se trouve à l'intérieur du logement concerné, votre présence ou celle d'un proche sera requise pour cette intervention.

Où puis-je retrouver ces informations concernant mon nouveau logement ?

Aucune inquiétude à avoir, les informations nécessaires pour demander l'ouverture d'un compteur sont très faciles à trouver. Pour obtenir le nom de l'ancien occupant et le Point de Livraison du compteur, essayez de joindre votre propriétaire pour qu'il vous les communique. Si vous ne parvenez pas à les obtenir, l'adresse complète du logement, avec le numéro de bâtiment, d'escalier et d'appartement devrait néanmoins suffire pour identifier votre compteur. En ce qui concerne la puissance souscrite au compteur, c'est votre fournisseur qui vous proposera celle qui semble correspondre le mieux à l'estimation de vos consommations.

Je souhaite bientôt quitter mon logement, le compteur va-t-il rester à mon nom ?

Si vous ne faites rien, oui. Tant que vous n'aurez pas résilié votre contrat d'approvisionnement à l'électricité, vous serez redevable auprès de votre fournisseur de toutes les consommations du logement concerné, même longtemps après votre départ. Et ce, jusqu'à ce que le nouvel occupant souscrive un contrat à son nom, résiliant ainsi automatiquement votre abonnement. Pour éviter de payer pour un autre, il est très important de demander la résiliation de son contrat au moins quinze jours avant la date prévue du déménagement. Au moment de résilier, c'est vous qui fixez la date de clôture de votre contrat. Ainsi, vous serez certain d'avoir de l'électricité jusqu'au bout et de ne payer que ce que vous consommez. Pour résilier un contrat d'électricité, c'est très simple. Il vous suffit de contacter votre fournisseur par téléphone, par Internet ou par courrier en lui rappelant votre numéro client et en lui indiquant la date de clôture souhaitée. Avant de claquer une dernière fois la porte de votre ancien logement, pensez à relever l'index de votre compteur. Vous pourrez le transmettre à votre fournisseur afin qu'il établisse la facture de régularisation qui clôturera définitivement votre contrat. Cette facture peut mettre jusqu'à quatre semaines pour vous parvenir. Le plus souvent, elle arrive dans la semaine qui suit votre départ.

Pour plus d’informations sur l’ouverture du compteur d’électricité :