Est-il nécessaire que ma maison soit raccordée au réseau de distribution pour demander l'installation d'un compteur de chantier ?

Non, le compteur provisoire de chantier est justement un moyen d'obtenir de l'électricité rapidement en attendant le raccordement définitif de votre maison au réseau de distribution. Pour demander l'installation d'un compteur électrique provisoire, vous devez contacter le fournisseur d'énergie de votre choix pour souscrire un contrat d'approvisionnement à l'électricité pour toute la durée de votre chantier. Votre fournisseur transmettra ensuite votre demande à Enedis qui dépêchera un de ses techniciens pour procéder au raccordement provisoire de votre compteur de chantier au réseau de distribution.

La mise en service d'un compteur de chantier provisoire précède-t-elle toujours l'installation d'un compteur définitif ?

C'est très souvent le cas mais ce n'est pas non plus obligatoire. L'installation d'un compteur de chantier provisoire et l'installation d'un compteur définitif sont deux opérations distinctes qui demandent des démarches différentes. Le compteur de chantier est une solution temporaire permettant d'alimenter un chantier de construction en électricité pour une période donnée. À la fin des travaux, il est débranché du réseau par Enedis. Pour le remplacer par un compteur définitif, vous devrez demander à Enedis le raccordement du logement au réseau de distribution avant de pouvoir souscrire un nouveau contrat d'approvisionnement à l'électricité auprès de l'opérateur de votre choix. Sachez qu'il existe deux types de compteurs de chantier. Pour les travaux n'excédant pas 28 jours, vous devrez demander un compteur provisoire de courte durée. Pour les travaux allant jusqu'à une année, vous devrez demander un compteur provisoire longue durée. Vous pouvez demander l'ouverture d'un compteur de chantier pour la construction d'un seul bâtiment ou pour la construction d'un groupe de bâtiment.

Qui dois-je contacter pour obtenir des renseignements à propos de l'ouverture d'un compteur de chantier ?

C'est Enedis qui est chargé de brancher votre compteur provisoire de chantier au réseau de distribution d'électricité. C'est donc votre interlocuteur tout désigné pour répondre à vos questions concernant l'ouverture d'un compteur provisoire de chantier. Cependant, notez que votre fournisseur habituel d'énergie est également tout à fait en mesure de vous renseigner, qu'il s'agisse d'EDF ou de n'importe quel fournisseur alternatif d'énergie.

Puis-je demander à mon fournisseur de s'occuper pour moi d'ouvrir un compteur de chantier ?

Oui, après avoir souscrit un contrat d'approvisionnement couvrant la durée du chantier, votre fournisseur peut se charger à votre place de demander l'ouverture de votre compteur provisoire à Enedis. Le prix est exactement le même que si vous passiez par Enedis vous-même. Notez que si vous avez à faire à EDF, vous devrez louer votre compteur de chantier. Il vous en coûtera 20 euros TTC par mois pour un compteur d'une puissance égale ou supérieure à 36 kVA et 40 euros TTC par mois pour un compteur d'une puissance supérieure à 36 kVA. Si vous choisissez un autre fournisseur, vous devrez acheter vous-même votre compteur dans un magasin spécialisé. Enedis ne fournit pas de compteur de chantier, il est juste chargé de le brancher au réseau.

Enedis est-il mon seul interlocuteur si je souhaite demander l'ouverture d'un compteur de chantier ?

Vous pouvez vous adresser directement à Enedis pour demander l'ouverture d'un compteur de chantier. Vous devrez simplement lui indiquer avec quel fournisseur vous souhaitez que votre compteur soit approvisionné en électricité. Vous pouvez aussi joindre un fournisseur sans passer par Enedis. Après avoir souscrit un contrat d'approvisionnement, votre fournisseur se chargera de transmettre votre demande d'ouverture de compteur à Enedis. Dans un cas comme dans l'autre, vous paierez exactement la même chose. Le prix du branchement d'un compteur de chantier est forfaitaire et fixé par les pouvoirs publics. Un branchement provisoire sur un terrain nu est facturé 155,04 € TTC pour une opération groupée et 258,40 € TTC pour une opération isolée. Un branchement provisoire sur un terrain semi équipé est facturé 115,83 € TTC pour une opération groupée et 193,06 € TTC pour une opération isolée. Un branchement provisoire sur un terrain préalablement équipé est facturé 65,23 € TTC pour une opération groupée contre 108,70 € TTC pour une opération isolée.

Ma consommation d'électricité est-elle la même avec un compteur provisoire de chantier et un compteur d'électricité définitif ?

Votre consommation d'électricité ne dépend pas du compteur. Un compteur de chantier ne consomme pas plus d'électricité qu'un compteur définitif. Tout dépend des appareils que vous utilisez. À ce titre, l'utilisation d'appareils de chantier peut s'avérer bien plus énergivore que l'utilisation d'appareils domestiques. Vous aurez donc peut-être besoin de souscrire une puissance au compteur plus importante que pour votre compteur définitif. Mais là encore, tout dépend de vos consommations.

Pour plus d’informations sur l’ouverture de compteur d’électricité :