La tarification complexe du gaz rend difficile pour les consommateurs le choix d'une offre de gaz chez un fournisseur.

Essentiel, donc, de bien comprendre le prix du gaz, et de faire un petit comparatif des fournisseurs de gaz avant de souscrire.

Comment est fixé le prix du gaz ?

Le tarif de gaz naturel est composé d'une tranche fixe et d'une autre variable en France, c'est valable pour n'importe quel fournisseur d'énergie. Pour avoir une idée de ce que compose la facturation du gaz naturel, il faut retenir :

  • L'abonnement : prix invariable équivalent à l'acheminement du gaz ;
  • La consommation réelle ou estimée : quantité d'énergie utilisée mesurée par mètres cubes et convertie en kWh ;
  • Les taxes et contributions.

Quelles sont les taxes de contribution sur le gaz ?

On distingue 3 types de taxation dans la consommation en gaz représentant en général 20 % du composant de la facture dont :

  • La CTA, qui est la contribution tarifaire d'acheminement : elle représente 2 % de la somme à payer sur la facture pour qui utilise un chauffage alimenté par le gaz. Elle est estimée entre 25 et 30 euros pour chaque année.
  • La TICGN est la taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel. Il s'agit d'une taxe versée à l'État par les fournisseurs d'énergie et payée par les consommateurs, ce qui signifie qu'elle est incluse dans la facture. C'est la combinaison de nombreux éléments de la taxation notamment la contribution biométhane et la contribution au tarif spécial de solidarité gaz ou CTSSG.
  • La TVA ou bien la taxe sur la valeur ajoutée. Son calcul n'est pas le même pour toute facture, elle varie en fonction de ses composantes, ainsi on distingue la TVA à taux réduit de 5,5 % pour la souscription des abonnés HT et la TVA à taux plein de 20 % sur le prix des consommations HT figurant dans la facture, selon le calcul du fournisseur.

Ces éléments sont valables pour tous les fournisseurs en énergie. À part tout cela, il faut noter aussi que de nombreux critères impactent le coût du gaz naturel :

  • L'option tarifaire choisie : on distingue la base, la BO pour une simple utilisation en cuisson et en eau chaude ; B1 pour l'alimentation en chauffage, eau chaude et/ou la cuisson et finalement le B2i pour les grandes maisons dépassant les 200 m². B1 constitue la classe de consommation la plus courante parmi les trois.
  • La zone tarifaire de gaz : elle est au nombre de six actuellement. Le classement se fait en fonction de la distance les séparant du point central de distribution de gaz.
  • Le choix de tarif : opter pour un tarif réglementé c'est-à-dire un coût fixé ou bien pour un tarif indexé.
  • L'approvisionnement en gaz : sur le marché de gros, le coût du gaz réglementé est partiellement réévalué en fonction du prix des produits pétroliers et le prix du gaz.

Le type de contrat choisi fait partie des éléments déterminant le prix du kWh :

  • Pour un contrat au tarif du gaz réglementé, c'est l'État qui fixe le prix.
  • Pour un contrat au tarif du marché, à la suite d'une indexation, c'est le fournisseur qui se charge de la fixation du prix.

L'offre de gaz à prix fixe

L'offre de gaz d'Engie est composée de deux contrats de gaz à prix fixe :

  • Le contrat gaz Ajust : il s'agit d'une offre à coût fixe valable pour une durée de trois ans et avec une possibilité de révision à la baisse. Si jamais il y a une hausse dans le coût, votre facture n'augmente pas, mais en situation de baisse ; vous verrez votre facture diminuer.
  • Le contrat Confort Connecté : c'est une offre de prix fixe sur trois ans également, mais avec l'avantage d'avoir un thermostat connecté permettant le contrôle à distance pour économiser jusqu'à 15 % d'énergie.

Ces deux types de contrats sont établis sans engagement.

  • Pour le tarif base, l'abonnement est à 85,83 euros annuel. Avec une augmentation de 5,10 euros depuis le mois de juin 2017, le prix au kWh du gaz est à 7,83 centimes d'euros.
  • Pour le tarif BO, l'abonnement annuel est de 95,49 euros depuis le mois de juin 2017 avec un prix au kWh du gaz à 7,04 centimes d'euros.
  • L'abonnement annuel pour le tarif B1 et B2I s'élève à 238,15 euros avec un prix au kWh du gaz variant entre 4,92 à 5,28 centimes d'euros en fonction de la zone tarifaire.

D'autres fournisseurs comme Total Spring, Eni, Dyneff ainsi qu'Antargaz proposent des offres de gaz à prix fixe, étendu sur 1 à 4 ans.

L'offre de gaz à prix indexé

Par définition, le tarif indexé de gaz est le prix du marché, défini de manière libre par les fournisseurs alternatifs. Il est qualifié d'indexé, car il est révisable à la hausse et à la baisse en fonction de l'évolution du tarif réglementé.

Avec les tarifs indexés, vous ne risquez pas d'avoir une hausse inattendue de votre facture et la baisse du coût du gaz est applicable sur une durée plus importante que celle du tarif réglementé. Un contrat à coût indexé est généralement proposé avec une remise. Cela garantit plus d'économies pour les consommateurs. C'est ce qui constitue le principal avantage de ce tarif comparé au tarif réglementé pour un abonnement au gaz.

Comment trouver l'offre de gaz la moins chère ?

La différence entre les prix des contrats de gaz des différents fournisseurs n'est pas très considérable mais le choix d'un fournisseur ne doit pas se baser principalement sur le prix.

Avant de faire un choix, comparer les offres disponibles est impératif afin de trouver le fournisseur qui propose une offre répondant à vos attentes et vos exigences en matière de budget. Pour faire simple, vous pouvez consulter le comparateur du site du médiateur national de l'énergie, ici : www.energie-info.fr.

Il est à noter que vous avez le droit de changer de fournisseur à tout moment, cela reste toujours gratuit. Si vous souhaitez changer votre fournisseur d'énergie, vous n'avez qu'à faire une demande auprès du nouveau fournisseur de votre choix afin que celui-ci se charge de toutes les procédures et les paperasses ! Changer de compteur n'est nullement utile, et c'est pareil pour toutes les installations mises en place. La qualité de l'énergie distribuée chez vous restera la même.

Vos questions les plus fréquentes sur les offres de gaz

Où trouver un comparateur des offres de service pour l'entretien d'une chaudière gaz ?

Pour trouver des offres pour l'entretien de votre chaudière, vous pouvez consulter le site de votre fournisseur d'énergie. Par ailleurs, des comparateurs sont disponibles sur de nombreux sites internet pour vous aider dans le choix d'un meilleur service d'entretien de votre chaudière.

Quel est le coût d'un raccordement au gaz ?

Ce coût varie en fonction de l'usage du gaz du consommateur ainsi que de la disposition de votre habitation par rapport au réseau de distribution de gaz.

Comment souscrire un contrat gaz ?

Après avoir choisi le fournisseur proposant l'offre qui vous convient, il suffit de remplir des formulaires en ligne pour la souscription sur le site officiel de celui-ci. Par ailleurs, vous pouvez contacter votre fournisseur par téléphone ou par mail pour faire votre demande.