Puis-je profiter du gaz dans mon nouveau logement immédiatement après avoir souscrit un abonnement ?

Si le gaz n'a pas été coupé suite au départ de l'ancien occupant, vous pouvez immédiatement utiliser le gaz après avoir souscrit un contrat de gaz auprès du fournisseur de votre choix. Dans ce cas, la mise en service du gaz est automatique. Elle vous sera néanmoins facturée par GRDF au tarif minimum standard. Si en revanche le gaz a été coupé avant votre entrée dans les lieux, il faudra qu'un technicien GRDF intervienne à votre domicile pour procéder à l'ouverture de votre compteur de gaz. Le délai standard de cette intervention est de 5 jours ouvrés. Si vous êtes pris par le temps, vous pouvez néanmoins demander une mise en service express en moins de 48h ou une mise en service d'urgence dans les 24 heures qui suivent la souscription d'un contrat de gaz gaz.

Ma présence est-elle requise pour qu'un technicien GRDF puisse procéder à la mise en service du gaz ?

Si le gaz n'a pas été coupé, aucune intervention à votre domicile n'est nécessaire pour procéder à la mise en service du compteur de gaz. Si en revanche le gaz a été coupé et que sa mise en service nécessite l'intervention d'un technicien GRDF, votre présence ou celle d'un proche sera requise pour que ce dernier puisse accéder à votre installation. Il profitera de son passage pour vérifier l'état général de votre installation intérieure. Notez que vous n'avez rien à débourser le jour même. Les frais d'intervention seront répercutés sur votre première facture de gaz.

Quels sont les délais pour mettre en service le gaz dans mon nouveau logement ?

Si le gaz n'a pas été coupé à votre arrivée dans les lieux, aucun délai n'est à prévoir. Votre abonnement au gaz sera effectif dès que vous avez souscrit un contrat auprès du fournisseur de votre choix. Dans ce cas, la mise en service est automatique et instantanée. Si en revanche le gaz a été coupé, la mise en service de votre compteur nécessitera l'intervention d'un technicien GRDF, le gestionnaire du réseau de distribution de gaz naturel. Comptez 5 jours ouvrés pour une mise en service standard, moins de 48h pour une mise en service express et le jour même pour une mise en service d'urgence. Prenez garde cependant, plus les délais sont courts, plus la note est salée. Pour éviter d'avoir à demander une mise en service rapide du gaz et bien plus couteuse, pensez donc à souscrire votre contrat quelques jours avant d'emménager dans votre nouveau logement.

Est-il possible de bénéficier d'une mise en service d'urgence du gaz ?

Votre déménagement arrive plus tôt que prévu et vous ne pouvez pas vous permettre d'attendre les 5 jours prévus par la procédure de mise en service standard du gaz ? Pas de panique, GRDF peut intervenir le jour même à votre domicile pour ouvrir votre compteur si vous en faites la demande avant 15h. Il vous en coûtera cependant 140,61 € TTC au lieu des 18,26 € TTC facturés pour une mise en service standard. Cette somme sera répercutée sur votre première facture de gaz. Si vous emménagez dans une maison neuve, il faut procéder au raccordement au réseau de gaz avant de demander la mise en service du gaz. Pour réaliser cette démarche, il faut contacter GRDF

Quels sont les tarifs des différents types de mise en service du gaz ?

Tout dépend du délai d'intervention. Si vous optez pour l'option de base, la mise en service standard du gaz sous un délai de 5 jours ouvrés coûte 18,26 € TTC. Cette opération est obligatoire et toujours à vos frais, même si le gaz n'a pas été coupé au départ de l'ancien occupant du logement et même si aucun technicien n'a besoin de se déplacer à votre domicile. Si le compteur de gaz a été fermé et que vous souhaitez faire intervenir un technicien plus rapidement, vous pouvez demander une mise en service express en moins de 48h au tarif de 58,56 € TTC, voire une mise en service d'urgence le jour même pour un coût de 140,61 € TTC.

Les tarifs de mise en service du gaz varient-ils en fonction du fournisseur ?

Absolument pas ! Les tarifs de mise en service sont identiques quel que soit votre fournisseur d'énergie, qu'il s'agisse d'un opérateur historique ou d'un fournisseur alternatif et quelle que soit l'offre que vous avez souscrite. Cette opération est toujours du ressort de GRDF dont les techniciens sont les seuls habilités à intervenir sur le réseau de distribution de gaz naturel ainsi que sur votre compteur. Les frais liés à la mise en service du gaz sont à la charge de l'occupant du logement et sont intégralement perçus par GRDF.

La mise en service du gaz met-elle le compteur à zéro ?

Non. Un compteur de gaz permet de mesurer la consommation de gaz d'un logement depuis son installation. Il est impossible de le remettre à zéro, ni à l'occasion de la mise en service du gaz, ni ultérieurement. Pour connaître votre consommation de gaz sur une période donnée, vous devez soustraire l'index indiqué sur votre compteur en début de période à celui indiqué en fin de période.

Pour plus d’informations sur la mise en servie du gaz :