Mettre en service l'électricité dans un logement a-t-il un coût ?

Oui. Qu'elle nécessite l'intervention d'un technicien Enedis ou non, la mise en service de l'électricité a toujours un coût. Ce dernier varie en en fonction de différents critères. La mise en service de l’électricité standard est facturée 24,08 € TTC par Enedis. Si l'électricité n'a pas été coupée, elle peut se faire à distance quasiment instantanément après la souscription d'un contrat d'électricité. Si l'électricité a été coupée, comptez un délai de 5 jour ouvré pour qu'un technicien intervienne à votre domicile afin d'ouvrir le compteur. Ce délai passe à 48 heures pour une mise en service express facturée 61,05 € TTC et à moins de 24 heures pour une mise en service d'urgence au tarif de 151,95 € TTC. Pour un logement neuf qui vient seulement d'être raccordé au réseau électrique, comptez 48,82 € TTC pour une première mise en service standard dans un délai de 10 jours ouvrés et 151,95 € TTC pour une première mise en service express dans un délai de 5 jours ouvrés. Vous noterez qu'il n'est pas possible de demander une mise en service d'urgence pour un logement neuf. Tous ces tarifs sont fixés et réglementés par l'État. Ils sont les mêmes partout en France, quel que soit votre fournisseur d'électricité, qu'il s'agisse d'un opérateur historique ou d'un opérateur alternatif d'énergie.

Locataire ou propriétaire : qui paye pour mettre en service l'électricité dans un logement ?

La répartition des charges locatives est toujours une question épineuse. En revanche, en ce qui concerne la mise en service de l'électricité ou même du gaz, les choses sont très claires. Qu'il soit propriétaire ou locataire, c'est toujours à l'occupant d'un logement et donc au titulaire du contrat d'approvisionnement souscrit auprès d'un fournisseur d'énergie que sont facturés les frais de mise en service de l'électricité. De même, toute intervention sur un compteur d'électricité dans le cadre d'un contrat d'approvisionnement (changement de puissance, relève des compteurs, etc.) est à la charge de l'occupant du logement concerné. Pour faciliter la gestion des contrats, c'est le fournisseur qui facture le coût de ces opérations. Les sommes correspondantes sont ensuite rétrocédées à Enedis, le gestionnaire unique du réseau de distribution d'électricité.

Je suis client EDF et j'ai besoin d'obtenir des renseignements sur la mise en service de l'électricité à mon domicile, dois-je m'adresser au distributeur ou à mon fournisseur d'énergie ?

Tout dépend de votre question. En principe, vous pouvez contacter directement le distributeur, Enedis en l'occurrence, ou bien vous tourner vers votre opérateur, qu'il s'agisse d'ailleurs d'EDF ou de n'importe quel autre fournisseur d'énergie. Dans les faits, c'est Enedis, le gestionnaire unique du réseau de distribution, qui est chargé de mettre en service l'électricité chez vous ou d'intervenir sur votre compteur. Il est donc votre interlocuteur privilégié si vous avez des questions concernant ce sujet. En revanche, vous ne pouvez pas demander directement la mise en service de l'électricité à Enedis. Vous êtes obligé de passer par un fournisseur d'énergie auprès duquel vous devrez souscrire un contrat d'électricité avant qu'il transmette votre demande de mise en service à Enedis. Votre fournisseur joue un rôle d'intermédiaire entre vous et le distributeur. Vous pouvez ainsi tout à fait lui adresser vos questions concernant les conditions de mise en service de l'électricité ou l'ouverture de votre compteur électrique. Il saura y répondre ou à défaut vous orienter vers l'interlocuteur le mieux à même de vous répondre.

Mon fournisseur d'énergie peut-il prendre en charge les frais de mises en service de mon compteur électrique ?

En principe non. C'est toujours à l'occupant titulaire du contrat d'approvisionnement de prendre en charge les frais liés à la mise en service de l'électricité dans son logement. Quel que soit le fournisseur d'énergie, c'est toujours Enedis qui se charge de cette opération. Ses tarifs sont fixés par l'État et ne dépendent ni de votre fournisseur ni de l'offre que vous avez choisie. Ils sont identiques partout en France. Certains fournisseurs peuvent cependant proposer de prendre à leur charge les frais de mise en service de l'électricité mais c'est en réalité une offre promotionnelle déguisée. Ils paieront pour vous les sommes dues à Enedis, à savoir, 24,08 € TTC pour une mise en service standard dans un délai de 5 jours ouvrés, 61,05 € TTC pour une mise en service express en moins de 48 heures et 151,95 € TTC pour une mise en service d'urgence en moins de 24 heures.

Pour plus d’informations sur la mise en service de l’électricité :