Lorsqu'une panne survient dans mon logement, dois-je vérifier mon compteur ?

Coupure de gaz, fuite de gaz… Lorsque vous face à une urgence liée au gaz, prévenir GRDF, le gestionnaire du réseau de gaz en France, ne suffit pas. Vous devez aussi agir d'abord pour vous mettre en sécurité vous et vos proches. Si survient une fuite de gaz, pensez dans un premier temps à couper l'alimentation de gaz. Ouvrez ensuite les fenêtres puis prévenez le service dépannage de GRDF. L'odeur de gaz persiste ? Quittez rapidement les lieux et informez bien vos voisins de la fuite. Si vous êtes surpris par une coupure de gaz, vous devez simplement contacter au plus vite GRDF. C'est votre principal contact dès que vous avez besoin d'assistance, de dépannage ou si vous avez des questions sur la sécurité de votre installation de gaz. Ce rôle, GRDF le joue auprès de tous les consommateurs de gaz en France, quel que soit le fournisseur auprès duquel ils ont souscrit. Les techniciens qui viennent vous assister lors d'une panne, d'une fuite ou d'une coupure sont tous des techniciens GRDF. En cas de coupure générale, tous vos voisins sont privés de gaz : si c'est le cas, GRDF sera prévenu automatiquement. Les coupures de gaz générales sont aussi signalées sur le site grdf.fr. Est-ce que je peux mettre en service moi-même le gaz chez moi ? Non, ce n'est pas à vous d'ouvrir votre compteur de gaz mais à GRDF et ses techniciens de procéder à la mise en service du gaz chez vous. C'est votre fournisseur qui contacte GRDF au moment de votre souscription pour programmer l'ouverture de votre compteur de gaz. Ne tentez pas d'intervenir ainsi sur votre compteur : c'est risqué ! Vous pourriez l'endommager et avoir à payer ensuite des frais à GRDF. Le compteur appartient au domaine public et n'est pas votre propriété. Seul un technicien GRDF, et aucun autre expert du gaz, est habilité à ouvrir votre compteur de gaz. Au cours de son intervention, il pose des scellés sur votre compteur. La moindre dégradation de ces scellés peut entraîner des poursuites judiciaires. Il est ainsi strictement interdit de chercher à intervenir sur votre compteur vous-même.

Qui peut m'informer sur le nouveau compteur Gazpar ?

Votre fournisseur et GRDF, le distributeur de gaz en France, peuvent vous informer tous les deux sur le nouveau compteur intelligent Gazpar. Il s'agit d'un compteur communicant, qui peut transmettre automatiquement vos données de consommation à votre fournisseur, pour vous facturer sur votre consommation réelle. GRDF remplace actuellement dans tous les foyers de France les anciens compteurs de gaz par des compteurs Gazpar. Rendez-vous sur grdf.fr pour obtenir des informations ou bien sur les sites web d'associations de consommateurs comme 60 millions de consommateurs ou Que Choisir, pour trouver des échanges et avis critiques sur le compteur Gazpar (les risques pour la santé humaine, la nouvelle tarification du gaz…).

J'ai une coupure de gaz chez moi : comment remettre le gaz moi-même ?

Le gaz est coupé chez vous ? Surtout ne touchez à rien : la loi punit toute tentative de votre part de remettre le gaz chez vous vous-même. Seuls les techniciens GRDF sont habilités à intervenir pour remettre le gaz à votre domicile. Les tentatives de déplombage ou d'ouverture des scellés d'un compteur de gaz, assimilées à de la fraude, sont toujours repérées et soumises à contravention puis au paiement d'une amende qui représente quatre fois le coût d'une mise en service de compteur de gaz. Par ailleurs, vous ne pouvez pas remettre le gaz ainsi à votre domicile et en cas de fraude, le gaz est alors automatiquement coupé par GRDF. De plus, si un incident survient suite à une tentative de votre part de remettre le gaz en service, vous êtes considéré comme responsable. Enfin, en conséquence, votre assurance habitation ne couvrira pas les dégâts.

Si en réparant moi-même mon compteur je le casse, est-ce que je risque d'être pénalisé ?

Oui, bien sûr ! Le compteur de gaz installé chez vous n'est pas votre propriété mais celle de GRDF. Si le compteur ne fonctionne pas correctement, vous ne devez pas tenter de le réparer. Contactez le service dépannage de GRDF et éventuellement décrivez l'état de votre compteur au téléphone à un conseiller. Un technicien GRDF interviendra ensuite à votre domicile. Pour maintenir votre compteur en bon état, en cas de problème, vous ne devez faire appel qu'aux techniciens GRDF, les seuls à pouvoir vous garantir fiabilité, expertise technique et respect des consignes de sécurité et de la législation en vigueur. Votre rôle en revanche est d'entretenir votre compteur une fois par an. La loi vous y oblige, plus précisément un arrêté ministériel pris en août 1977. Vous devez contrôler la tuyauterie, l'installation et les branchements de vos équipements de cuisson, la ventilation de votre logement et la bonne combustion de tous vos appareils, le conduit de la cheminée de votre chaudière qui doit être nettoyé au minimum à une ou deux reprises dans l'année. Attention : si votre chaudière est mal entretenue, vous vous exposez à des risques d'intoxication au monoxyde de carbone.

En cas de panne, quels sont mes interlocuteurs ? Qui doit intervenir chez moi ?

Le gaz ne fonctionne plus chez vous ? C'est le service dépannage de GRDF, le gestionnaire du réseau de distribution du gaz en France, que vous devez contacter. Le distributeur est chargé de la maintenance et de l'exploitation du réseau de distribution de gaz en France. Votre compteur de gaz appartient au domaine public et il fait partie de l'infrastructure du réseau. Il est « prêté » par la collectivité à GRDF. GRDF est votre interlocuteur pour tout problème technique lié à votre compteur ou votre consommation de gaz. Votre fournisseur se contente d'acheter et de vendre de l'énergie auprès d'une clientèle de particuliers et de professionnels. Parfois, comme c'est le cas d'EDF, il peut produire du gaz et/ou de l'électricité.