Pour vous prémunir des litiges et déconvenues, afin de mieux gérer votre consommation, il est important de bien comprendre le contenu du contrat d'électricité de votre maison. L’abonnement d'électricité renferme toutes les mentions légales de l'offre d'un fournisseur d'énergie.

Comprendre les clauses de ce contrat vous aide davantage à mieux gérer la consommation électrique dans votre maison.

Avant tout, le contrat d'électricité varie selon le type du logement. Évidemment, il n'est pas le même si vous habitez dans votre propre maison ou dans un appartement. Avant de souscrire un contrat d'électricité, l'essentiel est d'adapter a priori la puissance de votre compteur à celle que demande tous vos équipements électriques. Cela vous permet ainsi d'éviter la surconsommation, d'avoir un compteur qui disjoncte…

De quelle puissance électrique avez-vous besoin ?

D'abord, la puissance électrique de votre compteur EDF doit impérativement être proportionnelle à la consommation électrique de tous les appareils électroménagers utilisés dans votre maison. En effet, une puissance trop faible qui ne répond pas à vos besoins électriques peut faire disjoncter votre compteur et endommager ainsi une partie de votre installation électrique.

Par contre, un excès de puissance peut considérablement faire monter votre facture d'électricité. Pour déterminer la puissance électrique idéale, il suffit de calculer la puissance électrique totale de vos appareils et besoins électriques. H3 le calcul de la puissance souscrite Déterminée au préalable, dès lors que vous souscrivez un contrat d'électricité, la puissance électrique d'un compteur EDF (exprimée en kVA ou kilovoltampère) permet d'alimenter simultanément vos équipements électriques.

Or, la puissance électrique souscrite ne peut forcément correspondre en toute exactitude à la somme totale de la puissance électrique de vos appareils vu qu'ils ne sont pas utilisés en même temps. Cela dit, pour mesurer la puissance de votre compteur électrique, vous devez exclusivement prendre en compte la nature de vos besoins d'électricité. À titre d'information, la puissance d'un compteur électrique EDF peut aller de 3kVA à 36Kva.

Bien choisir la puissance adaptée à votre besoin en électricité

Prêtez attention à l'option tarifaire et à la puissance électrique de votre contrat.

Ainsi, si certains de vos appareils (eau chaude, matériel de cuisson, chauffage) fonctionnent exclusivement avec de l'électricité, vous pouvez vous appuyer sur ces quelques conseils :

  • Choisir une puissance du compteur électrique égale à 9kVA, à côté de l'option « heures creuses » pour une résidence bien isolée ou un logement plus vaste.
  • Opter pour une puissance électrique de 12 kVA et pour une option « heures creuses » si vous habitez dans une résidence assez vaste ou moyennement isolée.

Les puissances électriques supérieures souscrites pour une maison demeurent très rares. Quoi qu'il en soit, si vous installez un chauffe-eau électrique d'une capacité supérieure ou égale à 75 litres dans votre maison, préférez l'option « heures creuses ». En effet, avec cette option, le prix de votre abonnement électrique varie intégralement en fonction de la puissance du compteur souscrite.

Comment changer la puissance souscrite de votre contrat d'électricité ?

Vous avez un compteur qui disjoncte régulièrement ? Sachez que cela peut provenir de la puissance de votre compteur d'électricité qui s'avère être insuffisante. Dans ce cas, vous pouvez immédiatement modifier la puissance de votre compteur électrique en changeant votre contrat d'abonnement électrique à tout moment. Pour ce faire, il vous suffit d'appeler le service clientèle de votre fournisseur d'électricité.

Dans certains cas, vous pouvez aussi appeler son service technique pour que celui-ci donne l'autorisation de modifier la puissance de votre compteur électrique à un technicien qualifié et compétent.

Où lire la puissance de votre compteur ?

Sur les compteurs classiques, seule l'intensité du courant est indiquée. En d'autres termes, ces anciens compteurs ne vous informent pas sur leurs puissances électriques en Kva. Par contre, pour connaître la puissance électrique des compteurs plus récents, il faut juste que vous appuyiez trois fois successives sur la touche S (qui signifie « sélection ») située en haut de chaque compteur. L'écran affichera par la suite la puissance en kVA de votre compteur d'électricité.

Si vous êtes propriétaire d'une maison vide

Tout individu propriétaire d'un compteur électrique dans une maison vide est entièrement obligé de souscrire un abonnement électrique auprès d'un fournisseur d'électricité.

Si c'est votre cas, vous pouvez ainsi souscrire un contrat d'électricité pour votre maison vide, à condition que vous soyez dans l'une des situations suivantes :

  • Vous attendez un nouveau locataire
  • Vous êtes propriétaire d'une maison en cours de rénovation
  • Vous êtes propriétaire d'une résidence inhabitée

Dans ces trois cas, vous pouvez bénéficier d'un tarif spécial « tarif maison vide ».