Quels sont les frais de mise en service pour mon compteur gaz ?

  • Publié le
  • Écrit par

Besoin de gaz ?

Ouvrez votre compteur de gaz en moins de 5 min avec Fournisseurs Énergie. Service gratuit.

 

GRDF est le réseau responsable de la gestion et la distribution publique du gaz. De ce fait, c’est GRDF qui est reponsable de la mise en service le compteur de gaz pour plus de 11 millions de Français repartis dans de nombreuses communes desservies en gaz. Vous emménagez dans un logement neuf et vous souhaitez utiliser le gaz comme source d’énergie ? Lorsqu’il y a un déménagement dans un logement neuf, il est primordial de contacter GRDF pour la mise en marche de votre compteur de gaz. Voici alors un article détaillant tous les tarifs à connaître concernant la prestation proposée par GRDF.

Avant votre déménagement officiel dans un nouveau logement, vous devez souscrire à un contrat de gaz chez un fournisseur d’énergie de votre choix. Ensuite, le fournisseur transmet directement votre demande d’installation de gaz à GRDF. Après la mise en marche effectuée par le réseau GRDF, le gaz sera facturé par le gestionnaire. Après l’installation du gaz, le prix du service sera mentionné sur la première facture de votre gaz.

Frais-mise-service-gaz

 

Les démarches concernant la mise en marche du gaz varient en fonction de votre situation et les prix peuvent être plus chers :

  • Pour l’activation du gaz sans la pose d’un nouveau compteur, vous devez compter 202,52 € TTC.
  • Pour la mise en marche du gaz suivie d’une pose de compteur de gaz, vous devez fournir entre 451,75 € TTC et 794,50 € TTC. Sur ce, le prix varie selon le débit maximum indiqué par le compteur.
  • Pour l’installation du gaz avec le service express, les frais tournent aux alentours de 74,77 €.
  • Les frais d’ouverture de votre compteur gaz dépendent aussi de l’installation dans votre nouveau logement. En effet, le prix varie en fonction du gaz s’il a été coupé ou en état de marche :
  • Vous comptez 18,26 € TTC si le gaz est encore en marche ou si l’installation exige une ouverture standard de votre compteur de gaz.
  • 58,60 € si vous souhaitez ouvrir le compteur de gaz sous 48 heures
  • 140,61 € pour l’ouverture de votre compteur de gaz le jour même de votre demande. À condition que vous ayez effectué votre demande avant 15 h, il est conseillé de demander une installation d’urgence.

Quels sont les délais d’ouverture de votre compteur gaz ?

Concernant les délais d’ouverture de votre compteur gaz par le réseau GRDF, ils varient en fonction de votre installation :

  • La mise en marche de la prestation suivie d’une pose compteur effectuée par GRDF est de 21 jours
  • 5 jours pour la mise en marche sans la pose de votre compteur
  • 2 jours pour la mise en service express

Si vous êtes un locataire, l’ouverture de votre compteur gaz doit se faire en souscrivant à un contrat de gaz chez un fournisseur de gaz de votre choix. Pour connaître comment se déroule la mise en service du gaz après une longue durée de coupure, vous devez contacter rapidement votre fournisseur de gaz.

Ce dernier transmet ensuite votre demande au réseau GRDF. Si vous choisissiez un fournisseur de gaz parmi GDF, ENI, EDF, etc, l’ouverture de votre compteur gaz sera toujours à la charge de GRDF. Par contre, pour la mise en marche de votre compteur d’électricité, vous ne contactez pas un responsable de GRDF, mais le gestionnaire ERDF.

Pour ce faire, il vous suffit de consulter le site officiel du gestionnaire de réseau. Toutes les informations concernant le prix d’ouverture de votre compteur d’électricité ainsi que les délais se trouvent sur ce site.

Vos questions les plus fréquentes sur la mise en service du compteur gaz

Si mon logement n’est pas raccordé au réseau de gaz, puis-je réaliser la mise en service du gaz ?

Si vous vous installez dans une maison individuelle ou un logement neuf sur lequel il n’y a aucune installation raccordée au gaz, vous devez demander un raccordement chez GRDF. Effectivement, il faut en premier lieu activer le gaz dans un logement neuf avant de réaliser la mise en service du gaz proprement dit. Cette étape est très importante est l’une des conditions obligatoires avant l’ouverture de votre contrat.

A quel moment dois-je réaliser la mise en service du gaz chez moi ?

La mise en service du gaz par GRDF est obligatoirement nécessaire pour votre nouveau logement disposant du gaz, mais une installation hors service ou encore pour votre habitation sur laquelle le gaz est disponible. Vous devez aussi demander une première mise en service du gaz si vous déménagez dans un logement qui vient d’avoir son raccordement du réseau.

Combien coûte un compteur de gaz ?

Pour l’installation de votre compteur de gaz, le prix est compris directement dans les frais de raccordement demandé par GRDF. De ce fait, vous êtes alors facturé sur l’ensemble du service formé par le raccordement du gaz et le coffret de comptage.

A quoi sert la mise en service du gaz à votre domicile ?

La mise en service du gaz à votre domicile est une étape indispensable pour que vous puissiez l’utiliser ensuite pour le chauffage ou la cuisson. Elle consiste à brancher votre alimentation électrique sur le réseau de distribution du gaz en France, géré par GRDF. La mise en service du compteur de gaz n’est possible qu’après la souscription d’un contrat de gaz chez un fournisseur d’énergie. C’est ensuite votre fournisseur qui contactera GRDF pour organiser la mise en service du gaz chez vous. Si le gaz n’a pas été coupé dans votre logement, la mise en service peut être immédiate. En revanche, dans la situation inverse, la mise en service se fait dans un délai de 5 à 10 jours ouvrés. Elle sera réalisée par un technicien qui passera à votre domicile. GRDF pour proposera une date et une heure de rendez-vous pour cette intervention en fonction de vos disponibilités. Vous devez absolument être présent à votre domicile lors de l’intervention du technicien. Vous pourrez ainsi observer vous-mêmes si vous équipements qui utilisent le gaz naturel marchent bien.

Que dois-je payer pour mettre en service le gaz dans mon logement ?

C’est GRDF, le gestionnaire du réseau de distribution du gaz en France qui fixe les tarifs des mises en service du gaz. Ils diffèrent donc des tarifs de mise en service de l’électricité, qui eux sont définis par Enedis, le distributeur d’électricité. Ces tarifs varient selon le délai de mise en service que vous choisissez et votre situation (par exemple si vous emménagez dans un logement neuf). Une demande de mise en service standard vous coûtera 18,26 euros TTC. Lorsque la mise en service s’accompagne d’une pose de compteur de gaz, GRDF vous facturera 451, 75 euros TTC et 794, 50 euros TTC en fonction de la puissance souscrite cette fois. Quel que soit l’état de votre logement (raccordé au réseau ou pas, gaz coupé ou pas, installation hors service ou en service…), la mise en service du gaz est incontournable après la souscription de votre contrat.

Lorsque je déménage, quand dois-je prévoir la mise en service du gaz à mon domicile ?

Fixez-vous d’abord comme objectif de souscrire un contrat de gaz chez un fournisseur d’énergie ! Ce n’est qu’après que seront vraiment enclenchées les démarches pour mettre le gaz en service chez vous. Ensuite, vérifiez-bien que votre logement est raccordé au réseau de gaz : si ce n’est pas le cas, vous devez d’abord le faire raccorder, et votre interlocuteur pour le raccordement de votre logement est GRDF. Vous pouvez par exemple faire votre demande de raccordement directement sur grdf.fr. Enfin seulement si le gaz a été coupé dans votre futur logement, choisissez un délai pour votre mise en service : standard, express (sous 48 heures) ou d’urgence (sous 24 heures). Attention cependant ! Plus le délai est court, plus les frais de mise en service sont élevés. Vous craignez d’emménager dans un logement sans gaz ? Prévoyez de souscrire votre contrat de gaz au moins deux semaines avant de quitter votre logement.

Ai-je le choix entre plusieurs prestations pour une mise en service du gaz dans mon logement ?

Oui, en effet. Plusieurs délais d’intervention vous sont proposés par GRDF : les tarifs changent avec l’option choisie. Plus vous choisissez un délai court, plus la facture sera élevée. Pour une mise en service effectuée dans un délai standard, de cinq jours ouvrés, vous devrez compter 18,06 euros TTC. Pour une mise en service « express » réalisée sous 48 heures, prévoyez de payer un montant de 57,96 euros TTC. La mise en service d’urgence du gaz quant à elle vous coûtera 139, 08 euros TTC. Vous devez enfin payer la mise en service du gaz systématiquement lorsque vous déménagez, qu’il y ait un changement de fournisseur ou non au programme. Par ailleurs, n’oubliez pas que c’est GRDF seul qui détermine les tarifs de mise en servie du gaz et qui réalise toutes les mises en service : ces tarifs sont donc les mêmes pour tous les consommateurs, quel que soit leur fournisseur.

Si j’emménage dans une maison neuve, la mise en service du gaz se passe-t-elle de la même façon que dans un logement classique ?

Non, lorsque vous emménagez dans une habitation qui vient d’être construite, il vous faut d’abord faire raccorder votre maison ou appartement au réseau de distribution du gaz. Ensuite seulement, la mise en service peut avoir lieu. Vous devez faire une demande de raccordement auprès de GRDF sur grdf.fr ou par téléphone auprès du service client de GRDF au 09 69 36 35 34. Pensez à faire cette demande plusieurs mois avant votre emménagement. Vous recevrez ensuite de la part de GRDF un devis pour des travaux de raccordement dans un délai de dix jours. Si vous acceptez ce devis, les travaux pourront débuter ensuite. Ce n’est pas fini : une fois les travaux terminés, restera encore à faire certifier conforme votre installation de gaz. Une fois ces étapes mises derrière vous, la mise en service du gaz à votre domicile peut alors être planifiée, après la souscription d’un contrat de gaz, par votre fournisseur et GRDF.

Pour plus d’informations sur la mise en service du gaz

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4/5 - 1 avis