Comment résilier votre contrat d'électricité lorsque vous déménagez ?

Avant toutes choses, sachez que dans le cas d'un déménagement, la résiliation du contrat d’électricité en cours est secondaire par rapport à la souscription d'un contrat d’électricité pour votre nouveau foyer. Pourquoi ? Tout simplement parce que le courant a de grandes chances d'être coupé lors de votre emménagement, si vous n'avez pas souscrit préalablement (nous vous conseillons deux semaines à l'avance) un contrat pour ce nouveau logement !

Dans tous les cas, la rupture d'un contrat EDF (ou d'un contrat souscrit chez un autre prestataire) n'exige pas de préavis. Vous devez seulement relever votre compteur dans un délai de 24 heures avant la date de résiliation dudit abonnement d'électricité. Relève pouvant être aussi réalisée par un technicien Enedis dont vous avez préalablement sollicité les services par téléphone.

Votre souhait de résilier ayant été transmis à EDF, le fournisseur vous fait ensuite parvenir une facture ayant pour but de solder le compte dans un délai de 28 jours. Vous n'avez pas d'autres frais de résiliation à rembourser. Suite à cette résiliation, sachez également que la coupure du courant ne se fait pas immédiatement. Il faut attendre 8 semaines avant qu'ERDF arrête d'approvisionner le foyer en électricité.

Comment résilier votre contrat lorsque vous changez de fournisseur d'électricité ?

Depuis 2007, changer de fournisseur d’électricité est devenu chose facile, il est donc possible de quitter son fournisseur historique pour la souscription d'un contrat chez un prestataire alternatif. Ce genre de fournisseur propose effectivement des tarifs souvent plus intéressants tant sur le plan de l'abonnement, que sur celui du kilowattheure. Une manière astucieuse pour un foyer de réaliser des économies appréciables sur ses dépenses énergétiques !

Lorsque le contrat avec votre nouveau fournisseur d'électricité est enfin signé, la résiliation de votre ancien contrat se fait automatiquement et sans que l'électricité de votre logement ne soit coupée. La seule démarche qui vous incombe consiste à réaliser la relève de votre compteur, puis à la transmettre lors de la migration vers le nouveau fournisseur.

Votre compteur électrique, le réseau de distribution (nommé Enedis, celui-ci est unique pour l'ensemble du territoire français), le kilowattheure (vous achetez le même type d'énergie qu'auparavant, mais auprès d'un nouveau fournisseur), ainsi que les techniciens (liés au réseau et non aux fournisseurs) ne changent pas lors de votre départ d'un fournisseur pour un nouveau prestataire.

Les seules différences résident dans le nom du fournisseur, le coût de l'abonnement qui vous fera bénéficier d'économies appréciables, de même que les services qui lui sont liés (par exemple un service client plus efficace).

Est-il possible de faire sa demande de résiliation par internet ?

Tout à fait ! Tout du moins, chez les fournisseurs les plus populaires qui, dans un souci de simplification des démarches pour leurs abonnés, permettent aussi cette alternative en ligne.

Chez Engie, par exemple, la demande de résiliation peut être effectuée directement à partir de son site officiel (particuliers.engie.fr) via un formulaire à remplir en ligne. Ce service pratique permet au fournisseur de vous faire parvenir ensuite une facture de clôture d'abonnement dans un délai de 7 à 28 jours.

Il est également possible de résilier votre contrat en joignant le service client du fournisseur par voie téléphonique.

Vos questions les plus fréquentes sur la résiliation d'un contrat d'électricité

Si le contrat avec mon fournisseur d'énergie est modifié, quel est le délai pour résilier mon contrat ?

Après réception du courrier de votre prestataire stipulant les changements apportés au contrat, vous bénéficiez d'un délai de 3 mois pour en effectuer la résiliation.

Est-ce que je dois payer pour résilier mon contrat chez EDF ou Engie ?

Peu importe le prestataire sélectionné et les raisons invoquées, la résiliation d'un contrat s'effectue toujours gratuitement pour les particuliers. Ceci, dans une optique de marché libéral, afin de permettre aux consommateurs de migrer librement vers le fournisseur qui correspond le mieux à leurs besoins et à leur budget. Les frais de résiliation concernent uniquement certaines catégories de professionnels.

Pour plus d’informations sur la résiliation du contrat d’électricité :