Qu'est-ce que la puissance de mon compteur ?

Exprimée en kilovoltampère ou kVA, la puissance de votre compteur électrique correspond à sa capacité à supporter un volume de consommation en électricité maximum pendant une heure. C'est vous qui fixez cette puissance pour votre compteur lors de votre souscription à un contrat d'électricité. Le prix de votre abonnement dépend de la puissance souscrite : plus elle est élevée, plus lui aussi coûte cher. Aussi, il est important de ne pas vous tromper dans le choix de votre puissance pour éviter que votre compteur électrique disjoncte mais aussi de payer un abonnement d’électricité trop cher. Prenez le temps d'évaluer avec votre conseiller votre consommation pour faire le bon choix de puissance.

Est-ce que le prix de l'abonnement augmente en même temps que la puissance souscrite ?

Oui, en effet, le prix de l'abonnement d'électricité augmente en même temps que la puissance souscrite. Attention toutefois à la tentation de souscrire un contrat d’électricité peu cher et une puissance faible pour économiser ! Vous devez surtout penser à souscrire la bonne capacité pour votre compteur, celle qui supportera votre consommation réelle. De plus, vous réaliserez de vraies économies en choisissant un prix du kWh compétitif et en maîtrisant par la suite votre consommation. En revanche, choisir un prix de l'abonnement peu élevé ne vous ferait faire que des économies sans grande conséquence. Il est important pour vous d'estimer au plus juste la quantité d'électricité simultanée que vous pouvez être amené à consommer. Si jamais votre compteur disjoncte régulièrement, vous pouvez parfaitement demander à votre fournisseur de changer la puissance de votre abonnement. Changer la puissance de votre compteur peut nécessiter l'intervention d'un technicien Enedis.

Je suis un particulier : quelle puissance dois-je souscrire pour mon compteur ?

Les clients particuliers ne peuvent pas souscrire de puissance supérieure à 36 kVA. La plupart des clients particuliers souscrivent une puissance comprise en 3 et 9 kVA. 9 kVA est la puissance destinée au logement de grande surface, 6 kVA est la puissance la plus répandue dans les logements des particuliers. Une puissance de 36 kVA est déjà très importante pour un client particulier : elle vous permet d'utiliser en même temps une dizaine de lave-linges et une centaine de téléviseurs !

Que risque-t-il de se passer si je souscris une puissance trop élevée ou trop faible ?

Vous ne courez pas à proprement dit de risque grave ! La souscription d'une puissance trop faible menace simplement votre compteur qui peut disjoncter souvent à cause de cela. Si vous souscrivez une puissance trop élevée, vous pourrez consommer toute l'électricité que vous voulez sans courir le risque de faire disjoncter votre compteur… mais vous paierez un abonnement plus cher !

Puis-je demander de l'aide à mon conseiller client pour souscrire une puissance pour mon compteur ?

Oui, c'est indispensable. Vous allez évaluer avec l'aide de votre conseiller la puissance dont vous avez besoin pour consommer l'électricité. Vous devrez lui communiquer la surface de votre logement, le nombre de membres de votre foyer, le type de cuisson, de chauffage, de production d'eau chaude que vous utilisez, la quantité d'équipements hi-fi et électroménagers que vous pourrez avoir besoin d'employer en même temps. Votre conseiller aura également besoin de savoir si vous êtes en possession d'une borne de recharge pour véhicule électrique.

Ne soyez pas tenté de sous-estimer votre consommation. Economiser de l'argent sur le prix de votre abonnement à l'électricité n'est pas très intéressant car les différences entre les tarifs ne sont pas énormes : c'est surtout en choisissant un prix du kWh peu cher, une offre adaptée à votre profil de consommation et en maîtrisant votre consommation d'énergie que vous ferez baisser votre facture de gaz. Rappelez-vous aussi : à souscrire une puissance trop faible, vous faites planer sur toute votre famille la menace d'un compteur qui disjoncte régulièrement ! Pas très agréable de se retrouver sans télé, au moment le plus crucial d'une finale de coupe du monde, si ?