Les membres d'une colocation peuvent-ils souscrire un contrat unique pour leur logement ?

Vivre à plusieurs, c'est un défi ! Se mettre d'accord sur le logement, l'aménagement, la décoration, l'organisation du quotidien, la préparation des repas, l'hygiène… cela n'a rien d'évident ! Sans parler de la facture d'électricité. Comment sousrire un contrat d’électricité en colocation ? Comment se partager les frais liés à la consommation d'électricité quand on vit en colocation ? Comment mettre en service l’électricité en colocation ? Tout le monde consomme-t-il autant ? Sachez que vous avez le choix entre deux types de souscriptions. La première est une souscription simple, classique, d'un contrat unique pour votre logement. Un seul des colocataires sera alors titulaire du contrat d'électricité. Les factures seront envoyées à votre domicile à son nom et lui seul devra s'acquitter du paiement de la facture. Il est tout à fait possible néanmoins pour les colocataires de lui rembourser ensuite chacun une part de son montant pour un partage équitable des frais d'électricité. Toutefois, attention, le titulaire unique du contrat est le seul vers lequel le fournisseur se tournera en cas de retard ou d'absence de paiement ! La deuxième souscription vous permet de désigner plusieurs cotitulaires pour votre contrat. La facture est alors éditée aux noms des différents titulaires. Chacun doit payer une partie du montant en fonction de sa quote-part. Avec cette option, chaque colocataire peut récupérer une facture d'électricité comme justificatif de domicile.

Je vis en colocation et mes colocataires et moi sommes cotitulaires de notre contrat d'électricité : comment pouvons-nous partager les frais d'électricité ?

Si vous êtes cotitulaires de l’abonnement d'électricité, chaque colocataire doit normalement payer une part égale du montant de la facture d'électricité. Il peut arriver malgré tout que la consommation d'électricité ne soit pas répartie équitablement entre les colocataires (gros consommateurs de télévision, console de jeux, grande chambre qui nécessite plus d'éclairage, etc). Vous pouvez dans ce cas définir des parts à payer qui correspondent à la quantité approximative consommée par chacun. Mettre ces quotes-parts par écrit vous permet de les sceller ! C'est l'idéal pour respecter votre organisation dans la durée…

Je vis en colocation et je suis le seul titulaire de notre contrat d'électricité : comment redistribuer le montant de la facture entre colocataires ?

Vous avez choisi un titulaire unique pour le contrat d'électricité de votre colocation ? C'est à lui donc de payer la facture d'électricité. Des remboursements ont lieu ensuite : à lui de se faire rembourser auprès de chaque colocataire la part du montant de la facture qui lui revient. Vous pouvez alors choisir de diviser son montant en parts égales ou de répartir les frais en fonction de la consommation réelle ou estimée de chacun. Essayez au maximum de fixer par écrit l'organisation que vous avez choisie pour pouvoir rappeler à toute personne ses engagements lorsque survient un désaccord !

Combien de personnes peuvent-elles être cotitulaires d'un seul et même contrat d'électricité ?

Autant de personnes qu'il peut en tenir dans votre appartement ! Le nombre de cotitulaires possibles pour un seul et même contrat est le plus souvent illimité… Toutefois, certains fournisseurs peuvent fixer leurs propres règles. Vérifiez auprès de votre fournisseur quelles sont les modalités de souscription d'un contrat d'électricité pour votre colocation avec lui. Mais les colocations étant rarement de vastes communautés hippies, vous ne devrez pas avoir trop de difficultés à tous signer votre contrat !

Je quitte ma colocation : dois-je signaler mon départ à mon fournisseur d'énergie ?

Oui, vous devez demander à votre fournisseur d'effacer son nom du contrat. Si vous étiez le titulaire unique du contrat, vous pouvez aussi le résilier. Vos colocataires auront l'obligation de souscrire un nouveau contrat et de payer une nouvelle mise en service. Il existe également une possibilité de changer le titulaire du contrat existant en le mettant au nom d'un ou de plusieurs autres colocataires. Si vous aviez souscrit le prélèvement automatique, vous devrez alors envoyer un ou des nouveaux RIB à votre fournisseur.