De quoi parle-t-on quand on évoque la mise en service de l'électricité ?

La mise en service de l'électricité est l'opération qui vous permet d'utiliser l'électricité à votre domicile. Si vous déménagez dans un nouveau logement, vous devez avant toute chose souscrire un contrat d'approvisionnement à l'électricité auprès du fournisseur d'énergie de votre choix. Que vous souscriviez une offre au tarif réglementé auprès d'un fournisseur historique ou une offre de marché auprès d'un fournisseur alternatif d'énergie, la demande de mise en service de l’électricité se déroule de la même manière. Elle est toujours du ressort d'Enedis, le gestionnaire unique du réseau de distribution. Si l'électricité a été coupée, sa mise en service demandera l'intervention d'un technicien Enedis pour qu'il procède à l'ouverture du compteur électrique. Sachez que quel que soit votre fournisseur, les modalités et les tarifs de mise en service de l’électricité sont identiques.

À qui dois-je m'adresser si j'ai des questions à poser concernant la mise en service de l'électricité dans mon logement si je suis en colocation ?

Que vous soyez colocataire ou que vous vivez seul, Enedis, en sa qualité de gestionnaire unique du réseau, est l'interlocuteur tout désigné pour répondre à vos questions concernant la mise en service de l'électricité à votre domicile. Notez en revanche que c'est à votre fournisseur que vous devez vous adresser pour solliciter une intervention sur votre compteur électrique afin de l'ouvrir ou de modifier sa puissance par exemple. Il se chargera de transmettre votre demande à Enedis.

Dans le cadre d'une collocation, les coûts liés à l'ouverture de mon compteur et à sa mise en service peuvent-ils être inclus dans les charges locatives du logement ?

Non. Les frais de mise en service de l'électricité sont à la charge des occupants du logement. Ils ne peuvent pas être intégrés aux charges locatives du logement, y compris en colocation. En revanche, si la mise en service nécessite l'installation d'un nouveau compteur, les frais liés à sa pose peuvent être à la charge du propriétaire ou du bailleur. Il en va de même si le logement a besoin d'être raccordé au réseau de distribution. Le propriétaire devra en faire la demande auprès d'Enedis et s'acquitter du coût des travaux de raccordement au réseau électrique. Cette opération peut prendre jusqu'à plusieurs mois. Il n'est donc pas conseillé d'emménager dans un logement neuf qui n'a pas encore été raccordé au réseau à moins de prévoir un stock conséquent de bougies pour illuminer la vie joyeuse de votre collocation.

Le propriétaire de mon logement que j'occupe en colocation peut-il s'acquitter des frais de mise en service de l'électricité ?

Ne rêvez pas. Tous les frais liés à la mise en service de l'électricité dans votre logement sont à la charge du ou des occupants, qu'il s'agisse d'une colocation ou non. La mise en service de l'électricité, l'ouverture du compteur, la modification de sa puissance, le prix de l'abonnement et des consommations doivent être intégralement payés par le ou les locataires. À vous de répartir équitablement ces frais entre les différents colocataires du logement. Comptez 24,08 € pour une mise en service standard dans un délai de 5 jours ouvrés, qu'elle nécessite ou non l'intervention d'un technicien, 61,05 € TTC pour une mise en service express dans un délai de 24 à 48h et 151,95 € TTC pour une mise en service d'urgence dans les 24 heures qui suivent la souscription d'un abonnement à l'électricité. Si en revanche le logement n'a pas été raccordé au réseau de distribution, c'est au propriétaire de se charger de faire les démarches nécessaires. Sachez néanmoins que des travaux de raccordement à l’électricité peuvent prendre plusieurs mois et que tant qu'un logement n'a pas été raccordé au réseau, il est impossible de souscrire un contrat. Conclusion : évitez donc de vous retrouver dans ce cas de figure. Ne louez pas un logement neuf qui n'est pas encore raccordé au réseau.

Mes colocataires et moi-même sommes clients EDF et cotitulaires d'un contrat d'électricité pour le logement que nous habitons en colocation. Comment se partager les frais de mise en service du compteur ?

Que vous soyez client d'EDF ou d'un autre fournisseur d'énergie, la règle est toujours la même. C'est au titulaire du contrat de payer les frais de mise en service de l'électricité. Si vous êtes plusieurs cotitulaires d'un contrat, la facture de mise en service sera adressée au nom de tous les titulaires. À vous ensuite de vous arranger pour partager cette somme entre les différents habitant du logement et trouver le mode de paiement qui correspond le mieux aux règles de votre colocation.

** Pour plus d’informations sur le contrat d’électricité en colocation** :