Chèque énergie 2020 : simulation, éligibilité et date de versement 2020

Généralisé en janvier 2018, le chèque énergie est un outil de lutte contre la précarité énergétique. Plus complet, il remplace les tarifs sociaux du gaz et de l’électricité. Mais à quel montant s’élève-t-il ? Comment savoir si l’on est éligible ? Quand le recevrais-je ? Fournisseurs Energie vous donne les clés pour bien comprendre cette nouvelle aide.

  • Publié le

Comparez et faites des économies !

Comparez les tarifs des différents fournisseurs d’électricité et faites jusqu’à 20% d’économie * sur votre facture.
Votre conseiller Fournisseurs Énergie s’occupe de tout gratuitement !

 

* par rapport au tarif réglementé

Qu’est-ce que le chèque énergie ?

Le chèque énergie est une mesure d’aide aux foyers en difficulté financière, touchés par le phénomène de précarité énergétique. Elle a été mise en place par le Ministère de la Transition écologique et solidaire. En phase de test dans plusieurs départements en 2017, il a remplacé depuis l’an dernier dans tout l’Hexagone, le Tarif de Première Nécessité (TPN) pour l’électricité et le Tarif Social de Solidarité Gaz (TSS). Attribué sous conditions de ressources, il bénéficiera à 5,8 millions de ménages en France, en 2019.

Concrètement, il se présente comme un chèque papier, envoyé par la poste. Dans ce courrier, il est accompagné de deux attestations chèque énergie et d’un dépliant « Des gestes simples pour faire des économies d’énergie dans la maison ».

Une fois reçu, le chèque énergie peut vous servir à vous acquitter directement de vos factures d’énergie auprès de votre fournisseur. D’autre part, il peut aussi vous permettre de régler un artisan pour entamer des travaux de rénovation énergétique. En revanche, il n’est pas possible de le changer à la banque contre des espèces.

La précarité énergétique, qu’est-ce que c’est ?

Selon l’Insee, la précarité énergétique se définit « comme une difficulté à disposer de la fourniture d’énergie nécessaire à la satisfaction de ses besoins élémentaires en raison de l’inadaptation de ses ressources ou de ses conditions d’habitat. ».

Sont considérés comme en situation de précarité énergétique les ménages qui consacrent 10% ou plus de leur budget à leur dépense en énergie. Ce phénomène est très important en France. Selon la Fondation Abbé Pierre, 1 ménage sur 5 est en situation de précarité énergétique en France aujourd’hui, soit environ 12,2 millions d’individus.

Suis-je éligible au chèque énergie en 2020 ?

Sont éligibles au chèque énergie, les ménages modestes, notamment touchés par la précarité énergie. Pour pouvoir en bénéficier, le ménage devra disposer d’un revenu fiscal de référence inférieur à 10 700 € par unité de consommation (UC). Pour estimer le nombre d’unités de consommation de votre ménage, il faut en regarder la composition :

  • 1er membre : 1 unité de consommation ;
  • 2ème membre : 0,5 unité de consommation ;
  • 3ème membre et plus : 0,3 unité de consommation par personne.

A titre d’exemple, un ménage de deux parents et deux enfants équivaut à 2,1 UC.

Réaliser une simulation pour estimer son éligibilité au chèque énergie

Pour savoir si vous êtes éligible au chèque énergie, il est possible de s’épargner bien des calculs. En effet, le gouvernement a mis en place un site dédié au dispositif. Pour savoir si vous êtes éligible ou non, vous pouvez donc faire le test en ligne. Il faudra simplement vous munir de votre numéro fiscal. Vous le trouverez sur vos déclarations d’impôts.

Quel est le montant du chèque énergie 2020 ?

En 2018, le montant moyen du chèque énergie était de 150€. Cette année, il a été revu à la hausse. Ainsi, il est donc porté à 200€ en 2019, en moyenne : sachant qu’il est de 48 euros au minimum et 277 euros au maximum.

Le montant varie en fonction de votre nombre d’UC, comme expliqué plus haut. Une fois le calcul fait, vous pouvez alors déterminer environ la somme qui vous sera attribuée. Pour vous aider, voici un tableau récapitulatif des montants 2019 en fonction des ressources et du nombre de personnes du foyer.

A combien s’élève mon chèque énergie en 2019 ?
Nombres d’UC Revenu fiscal de référence annuel par UC
  < 5 600 € < 6 700 € < 7 700 € < 10 700 €
1 UC 194 € 146 € 98 € 48 €
Entre 1 et 2 UC 240 € 176 € 113 € 63 €
>2 UC 277 € 202 € 126 € 76 €

Pour savoir à combien s’élève le montant de votre chèque énergie dans la grille vous faudra diviser votre revenu fiscal de référence par le nombre d’UC.

Ainsi, par exemple, un couple sans enfant correspond à 1,5 UC. Il peut donc bénéficier du chèque énergie si son revenu fiscal ne dépasse pas 11 500 euros pour une année. (11 500/1,5 = 7666 euros).

Quelles sont les démarches pour recevoir le chèque énergie ?

Il n’y a pas de démarches à faire pour recevoir le chèque énergie. Celui-ci est directement envoyé aux bénéficiaires par voie postale. Sachez, toutefois, que vous ne pourrez être enregistré comme bénéficiaire, que si vous avez effectué votre déclaration d’impôts en temps et en heure. Dès lors, même si vos revenus sont nuls, pensez à les déclarer. Vous serez alors considéré comme bénéficiaire et recevrez votre chèque énergie au mois d’avril de l’année suivante.

Bon à savoir : suite à un déménagement, pensez à transmettre l’adresse de votre nouveau domicile à l’administration fiscale, dans les plus brefs délais. C’est à cette adresse que vous sera envoyé le prochain chèque. Cette démarche est facile à réaliser. Elle s’effectue en ligne sur le site du Service Public.

A quelle date vais-je recevoir mon chèque énergie ?

Le chèque énergie est envoyé par courrier postal selon un calendrier départemental. En 2019, tous les bénéficiaires le recevront entre le 25 mars et la semaine du 1er mai.

Calendrier chèque énergie 2019
Semaine d’envoi 25 – 29 mars 2019 01 – 05 avril 2019 08 – 12 avril 2019 15 – 19 avril 2019 22 – 26 avril 2019
Département de résidence des bénéficiaires Pas-de-Calais (62)
Nord (59)
Somme (80)
Aisne (08)
Oise (60)
Marne (51)
Ardennes (08)
Meuse (55)
Bas-Rhin (67)
Meurthe-et-Moselle (54)
Moselle (57)
Haut-Rhin (68)
Vosges (88)
Réunion (974)
Guadeloupe (971)
Guyane (973)
Corse (20)
Haute-Marne (52)
Aube (10)
Territoire de Belfort (90)
Haute-Saône (70)
Doubs (25)
Jura (39)
Côte-d’Or (21)
Saône-et-Loire (71)
Nièvre (58)
Yonne (89)
Haute-Savoie (74)
Isère (38)
Ain (01)
Savoie (73)
Drôme (26)
Rhône (69)
Allier (03)
Ardèche (07)
Loire (42)
Haute-Loire (43)
Cantal (15)
Puy-de-Dôme (63)
Seine-et-Marne (77)
Yvelines (78)
Seine-Saint-Denis (93)
Val-de-Marne (94)
Paris (75)
Essonne (91)
Hauts-de-Seine (92)
Val-d’Oise (95)
Seine-Maritime (76)
Orne (61)
Eure (27)
Calvados (14)
Manche (50)
Eure-et-Loir (28)
Loir-et-Cher (41)
Sarthe (72)
Cher (18)
Loiret (45)
Indre (36)
Indre-et-Loire (37)
Mayenne (53)
Maine-et-Loire (49)
Vendée (85)
Loire-Atlantique (44)
Ille-et-Vilaine (35)
Côtes-d’Armor (22)
Finistère (29)
Morbihan (56)
Creuse (23)
Corrèze (19)
Haute-Vienne (87)
Vienne (86)
Charente (16)
Charente-Maritime (17)
Gironde (33)
Dordogne (24)
Lot-et-Garonne (47)
Pyrénées-Atlantiques (64)
Landes (40)
Hautes-Pyrénées (65)
Gers (32)
Haute-Garonne (31)
Pyrénées Orientales (66)
Ariège (09)
Tarn-et-Garonne (82)
Lot (46)
Aveyron (12)
Tarn (81)
Aude (11)
Vaucluse (84)
Lozère (48)
Hérault (34)
Gard (30)
Hautes-Alpes (05)
Alpes de Haute Provence (04)
Bouches-du-Rhône (13)
Alpes-Maritimes (06)
Var (83)
Mayotte (976)

Ce calendrier est donné à titre indicatif. La date de réception dépend aussi des délais postaux et des possibles retards d’envoi.

Que faire si vous n’avez pas reçu votre chèque énergie ?

Avant toute chose pensez à vérifier votre éligibilité, sur la page dédiée. Une fois sûr d’être éligible, nous invitons à appeler le numéro vert chèque énergie au 0 805 204 805 (appel gratuit). Des conseillers vous répondront pour savoir à quoi est due cette erreur. Vous pouvez aussi contacter par email, l’assistance en ligne.

Que puis-je régler avec mon chèque énergie ?

Le chèque énergie sert à régler des factures liées à l’énergie, à condition que celles-ci soient réservées à un usage domestique. En cela, il permet de régler de nombreuses factures et d’aider les ménages souhaitant faire des travaux de rénovation. En revanche, il ne permet en aucun cas de payer un plein d’essence.

Régler ses factures d’énergie

Grâce au chèque énergie, vous pouvez payer en totalité ou partiellement une facture :

  • de gaz ;
  • d’électricité ;
  • de bois de chauffage ;
  • de fioul domestique;
  • de GPL;
  • de biomasse ;
  • ou de toute autre source d’énergie utilisée pour le chauffage ou l’eau chaude ;
  • les charges de chauffage incluses dans la redevance d’un logement-foyer conventionné APL.

Il vous suffit alors de transmettre votre chèque à votre fournisseur d’énergie ou directement au gestionnaire de votre logement-foyer. Son montant sera déduit en une fois. En théorie, il ne sert à payer qu’une seule facture. Mais si le montant est plus important que celui de la facture, ne vous inquiétez pas. Votre fournisseur ôtera le surplus de la facture d’après.

Financer des travaux de rénovation thermique

Si l’on en croit la Fondation Abbé Pierre, une habitation rénovée peut permettre de réaliser jusqu’à 60% d’économies d’énergie. En cela, il est possible d’économiser jusqu’à 900 euros par an et par personne.

Pour les ménages désireux de faire des économies sur la longue durée, le chèque énergie peut les aider à financer :

  • des travaux d’isolation thermique ;
  • le changement de chaudière, pour un appareil plus performant au niveau écologique.

Si les travaux ont lieu avant la date de péremption, vous pourrez utiliser votre chèque pour régler l’artisan. Sinon dans le cadre des travaux vous pouvez l’échanger pour obtenir une prolongation du chèque.

Le chèque énergie est d’ailleurs cumulable avec d’autres subventions de l’Etat pour vous aider à financer des travaux de rénovation énergétique, telles que le Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) et les Certificats d’Economies d’Energie (CEE). Le dépliant joint au chèque énergie présente ces aides. Pour en savoir plus, vous pouvez également vous tourner vers l’antenne locale de l’Agence nationale pour l’habitat (Anah).

Attention : pour pouvoir prétendre à une aide sur les travaux de rénovation et d’isolation, vous devrez vous tourner vers des professionnels « reconnus garants de l’environnement » (RGE). Afin de trouver un professionnel agréé, rendez-vous sur l’annuaire en ligne du réseau FAIRE.

Comment faire pour utiliser mon chèque énergie ?

Avant toute chose, sachez que le chèque énergie est nominatif. Cela signifie qu’il n’est possible de s’en servir que si le nom inscrit sur le chèque énergie est celui qui figure sur vos factures d’énergie. Il est donc impossible de le faire utiliser par quelqu’un d’autre, il s’agit d’une protection en cas de vol. Une fois sur que votre nom est inscrit sur vos factures, vous pouvez utiliser votre chèque énergie soit par la Poste, soit sur internet.

Utiliser le chèque énergie par courrier postal

Avant l’année 2018, les bénéficiaires des tarifs sociaux de l’électricité et du gaz étaient obligés de souscrire à un contrat chez les fournisseurs historiques EDF et Engie.

Le chèque énergie a mis fin à cela et permet aux ménages les plus modestes de bénéficier des atouts de l’ouverture à la concurrence du marché de l’énergie.

En effet, tous les fournisseurs de gaz et d’électricité sont dans l’obligation d’accepter le chèque énergie. Pour régler, c’est très simple. Il est possible d’envoyer par courrier votre chèque énergie à votre fournisseur.

Ajoutez dans l’enveloppe la photocopie de la facture que vous souhaitez payer ou simplement un document indiquant votre référence client. Au dos du chèque indiquez également votre numéro client ou de contrat.

Une fois reçu, le montant du chèque sera alors déduit entièrement sur la facture. Si celle-ci est inférieure au montant du chèque, le trop-perçu sera reporté sur la facture d’après.

Les adresses des fournisseurs auxquelles envoyer votre chèque énergie
Fournisseur Adresse
Alterna Alterna chèque énergie
75 boulevard Haussmann
75008 PARIS
Butagaz Butagaz chèque énergie
Service des paiements
TSA 41819
80049 AMIENS CEDEX 1
Direct Energie Direct Energie chèque énergie
TSA 20888
92894 NANTERRE CEDEX 9
EDF EDF chèque énergie
TSA 81401
87014 LIMOGES CEDEX 1
Engie Engie chèque énergie
Service Clients
TSA 42108
76934 ROUEN CEDEX 09
ENI Eni chèque énergie
Service encaissement
TSA 40114
37915 TOURS CEDEX
ilek ilek chèque énergie
32 Rue des Marchands
31 000 TOULOUSE

Bon à savoir : changer de fournisseur de gaz et/ou d’électricité peut vous aider à faire des économies conséquentes sur vos factures d’électricité et de gaz. Pour savoir quel fournisseur correspond le mieux à vos besoins de consommations, contactez le 01 75 25 41 76. Nos conseillers sont disponibles pour vous aider dans toutes vos démarches du lundi au samedi, de 9h à 20h. Le coup de fil est gratuit et sans engagement. Vous n’avez donc rien à perdre !

Utiliser mon chèque énergie en ligne

Pour faciliter les démarches concernant le chèque énergie, les autorités publiques ont mis en place une plateforme dédiée pour pouvoir régler vos factures sur internet. Il faudra alors vous munir des renseignements suivants :

  • votre numéro de chèque énergie,
  • votre référence client donnée par votre fournisseur.

Pour l’instant, c’est le gouvernement qui gère les paiements par internet du chèque énergie. Mais à l’avenir, il sera possible de payer en ligne directement sur le site des fournisseurs, probablement depuis votre espace client.

Pré-affecter mon chèque énergie pour l’an prochain

Pour vous épargner des démarches, il est possible, de pré-affecter automatiquement votre chèque énergie à votre fournisseur, pour l’année prochaine. Il suffit de remplir un formulaire en ligne et le tour est joué. Vous n’aurez plus à le renvoyer l’an prochain. Il sera automatiquement envoyé à votre fournisseur, vous ne le recevrez donc pas chez vous.

Cependant, si la composition de votre ménage change (naissance, décès, mariage, divorce, séparation, etc.) ou si vous changez de fournisseur, la demande de pré-affectation s’en verra annulée. Votre chèque vous sera donc envoyé par la Poste, comme en temps normal.

Cette demande est faite pour l’année prochaine, mais pas pour l’année en cours. Pensez bien à utiliser votre chèque énergie cette année !

Comment savoir si mon chèque énergie a bien été reçu ?

Vous doutez de la bonne réception de votre chèque énergie ? Pour en savoir plus, il est possible de contacter l’assistance par mail ou par téléphone au 0 805 204 805.

Il faudra alors transmettre au conseiller :

  • vos noms et prénoms ;
  • votre numéro fiscal indiqué sur votre avis d’imposition ;
  • votre adresse postale ;
  • le numéro du chèque, inscrit sur le talon de la lettre-chèque.

L’agent vous donnera alors des réponses sur le traitement de votre chèque par le fournisseur.

Date de péremption du chèque énergie 2020

Le chèque énergie est utilisable pendant 1 an, jusqu’au 31 mars 2019. Après cette date, il sera périmé et donc perdu ; il n’est jamais remboursable ! Pensez-y, plus de 25% des bénéficiaires ne l’ont pas utilisé en 2018. Ils ont loupé l’occasion de réduire leurs factures d’énergie.

Si vous entamez des travaux de rénovation, vous pouvez demander à reporter d’une année, la date de péremption. Pour ce faire, il suffit de contacter l’assistance utilisateur par e-mail ou par téléphone au 0 805 204 805.

Que faire en cas de refus de mon chèque énergie ?

Conformément à l’article L. 124-1 du code de l’énergie, les professionnels RGE et les fournisseurs ne peuvent refuser un chèque énergie en cours de validité. Dans le cas d’un refus, vous pouvez les signaler au 0 805 204 805.

Toutefois, si le chèque est périmé ou abimé, ou si le code « nul si découvert » a été gratté, les professionnels n’accepteront pas votre chèque énergie. Dans le cas d’une péremption, il n’y a aucun recours possible.

En revanche, si vous n’avez pas encore utilisé votre chèque énergie pour l’année en cours, vous pouvez demander un renvoi. Il vous suffit de « déclarer la perte ou le vol de votre chèque énergie » en ligne. Une fois le formulaire rempli, vous le recevrez par la Poste sous quelques semaines.

Quels sont les autres avantages liés au chèque énergie ?

Le chèque énergie est aussi garant de la protection des foyers contre la précarité énergétique. Il assure donc aux foyers des droits vis-à-vis des gestionnaires de réseau, Enedis pour l’électricité et GRDF pour le gaz, mais aussi vis-à-vis des fournisseurs.

Dès lors, à titre de bénéficiaire vous disposez de la gratuité de mise en service de votre compteur en cas de déménagement. Pour rappel, la mise en service standard d’un compteur Enedis coûte 21,23 euros et 18,58 euros dans le cadre d’un compteur de gaz GRDF.

Par ailleurs, pendant la trêve hivernale, du 1er novembre au 31 mars, votre fournisseur ne peut vous couper l’électricité ou vous faire subir des réductions de puissance, même en cas d’impayés.

Pour faire valoir ces droits, des attestations accompagnent l’envoi du chèque énergie par la Poste. Vous pouvez ensuite l’envoyer par la Poste à vos fournisseurs d’électricité et de gaz pour l’informer de votre situation. Vous pouvez aussi faire cette déclaration en ligne.

Comment aller plus loin et faire des économies sur la facture

Bien lire le dépliant qui accompagne le chèque énergie

Le chèque énergie est un coup de pouce pour vous aider à réduire vos factures d’énergie. Créé dans le cadre de la loi sur la transition énergétique, il cherche à inciter les ménages à faire des économies d’énergie. Et qui dit économies d’énergie, dit économie tout court.
C’est pourquoi il est envoyé avec un dépliant intitulé « Des gestes simples pour faire des économies d’énergie dans la maison ». Ce dépliant vous explique donc comment faire des économies en changeant vos habitudes de consommation. Il conseille notamment de :

  • utiliser des ampoules LED qui disposent d’une plus grande efficacité énergétique que les ampoules classiques ;
  • éteindre la lumière lorsque l’on sort d’une pièce ;
  • laisser entrer la lumière du jour au maximum dans les pièces pour éviter d’éclairer artificiellement ;
  • ne pas chauffer son logement lorsque l’on est absent ;
  • bien fermer les fenêtres, les volets et les rideaux quand l’on dort pour garder la chaleur ;
  • installer les équipements de froid comme le réfrigérateur ou le congélateur loin des sources de chaleur.

Il s’agit de gestes qui peuvent paraître anodins mais qui peuvent vous faire économiser énormément sur le long terme. Ce sont donc des conseils bons à prendre quand on sait que la facture moyenne d’électricité des Français s’élève à 960 euros par an, selon l’Insee et qu’elle grimpe chaque année.

Changer de fournisseur de gaz et d’électricité

Tous les Français ne le savent pas mais depuis 2007, le marché de l’énergie s’est ouvert à la concurrence. Cela signifie que les consommateurs sont à même de décider à qui ils confient leur fourniture d’électricité et de gaz.

Il existe des offres à bas coûts qui peuvent vous permettre de réaliser de belles économies sur vos factures. Pour savoir quelle offre convient le plus à vos besoins de consommation et à votre budget, nous vous invitons à téléphoner gratuitement au 01 79 35 63 09. Nos conseillers sont disponibles du lundi au samedi, de 9h à 20h. Ils vous aideront à choisir un contrat adapté à votre profil et vous appuieront dans les démarches à réaliser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.1/5 - 33 avis