Total Spring fête ses un an

  • Publié le
  • Écrit par

Un bilan positif pour la première année de Total Spring

À l’occasion du premier anniversaire de Total Spring, la nouvelle filiale de Total pour la commercialisation de gaz naturel et d’électricité verte aux foyers français, son directeur Marc Bensadoun fait un bilan positif sur la performance du fournisseur pendant ses 12 premiers mois de vie.

Les chiffres sont rassurants : 600 000 clients abonnés et plus de 3 000 nouveaux clients chaque jour. Mais c’est ne pas tout. Dès la première année d’existence, Total Spring a été Élu Service Client de l’Année 2019.

La pédagogie comme pierre angulaire du service client de Total Spring

L’ambition de Total Spring est de rendre les énergies vertes ou écoresponsables accessibles à tous mais aussi d’ouvrir le marché de l’énergie en France en dynamisant la concurrence.

« Cela fait plus de 10 ans que le marché est ouvert à la concurrence, mais il n’est pas encore totalement ouvert dans l’esprit des consommateurs. Pour beaucoup encore, quand il s’agit de

leur facture d’électricité et/ou de gaz, les idées reçues ont la vie dure » a affirmé Bensadoun.

Pour changer cela, son directeur affirme que la qualité du service et l’accompagnement sont primordiaux. « En nous rendant disponibles 7 jours sur 7 et en faisant de la pédagogie la pierre angulaire de notre service client, non seulement, nous donnons plus de valeur à nos offres mais nous contribuons aussi concrètement à ouvrir tout le marché au bénéfice des consommateurs » a-t-il souligné.

Pour inciter au changement de fournisseur, Total Spring est conscient que plusieurs mesures doivent être mises en place. Actuellement, il propose à ses clients de faire des économies et de profiter d’une électricité verte sans payer plus.

Il faut rappeler qu’avec l’acquisition récente de Direct Énergie, la marque « s’affirme comme le premier fournisseur alternatif » et espère « accélérer le réveil du marché pour toujours plus d’économies, d’innovations et de services pour les consommateurs » a estimé encore son directeur.