Mint Energie va alimenter en électricité plusieurs communes des Hauts-de-France

Un des premiers fournisseurs low cost

Fondée par l’opérateur de téléphonie mobile Budget Telecom, Mint Energie est une société de fourniture d’électricité verte bon marché. L’objectif de ses créateurs était de proposer aux consommateurs une électricité produite en circuit-court, « verte, intelligente et accessible ».

Avec Cdiscount Energie, autre fournisseur d’électricité verte low cost, Mint contribue à démocratiser les énergies vertes, qui sont issues uniquement de sources de production renouvelables (éolien, hydraulique, solaire).

Khaled Zourray, le PDG de Mint, résume ainsi la mission de Mint Energie : « Mint doit augmenter très rapidement le nombre de ses clients pour augmenter la part des énergies renouvelables [en circulation] dans le réseau [de distribution d’électricité]».

Réponse à un appel d’offres

C’est l’agglomération de La Porte du Hainaut, dans les Hauts-de-France, qui a lancé l’appel d’offres remporté en mars dernier par Mint Energie. L’opportunité était plus qu’intéressante pour Mint, qui souhaitait en effet atteindre les 50 000 abonnés en décembre 2018. Ce sont 70 000 habitants de l’agglomération qui vont profiter de l’électricité verte fournie par Mint Energie. Les foyers de consommation appartiennent à 26 communes différentes.

Il s’agit, pour Khaled Zourray, d’un contrat « engageant » et symbolique. Pour le président, c’est l’occasion de « fournir une électricité durable à des foyers dont le pouvoir d’achat est sous tension » et de répondre à « une préoccupation qui touche de nombreux foyers à travers tout le territoire ». Le fournisseur veut prouver qu’il peut toucher des foyers modestes et isolés. Et la demande existe bel et bien.

Acteur de la transition énergétique

Les 100 000 clients Mint, et si c’était pour bientôt ? Si le fournisseur conquiert autant d’abonnés, l’électricité qu’il vend représentera en tout 3% de l’électricité verte consommée en France. Ce qui fera de lui un acteur important du secteur de l’énergie verte et de la transition énergétique. Deux domaines dans lesquels les chantiers à mener sont conséquents en France.

Comme l’a prouvé, hélas, le top des fournisseurs d’électricité verte qu’a réalisé récemment l’association de protection de l’environnement Greenpeace. On y retrouve en tête : Energie d’Ici, Enercoop et la plateforme Ilek, suivis d’ekWateur, Alterna, Planète Oui, Energem-UEM et Gaz, Sélia et enfin Electricité de Grenoble.

Les grands noms de l’énergie française – EDF, Engie et Total Spring – s’en sortent plutôt très mal en fermant le classement… Mint Energie devrait lui, à l’inverse, gagner quelques places !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *