Mieux comprendre l’utilité de l’isolation thermique

L’isolation thermique est le procédé technique qui permet, à l’aide d’un matériau aux caractéristiques dites isolantes, de créer une séparation entre l’extérieur et l’intérieur d’une habitation. Le but est de préserver au maximum l’habitation des aléas climatiques. Typiquement, trop de chaleur en été, et trop de froid en hiver.

L’isolation thermique est-elle importante ?

La réponse est oui. Sans équivoque. Les pouvoirs publics ont rendu obligatoire l’isolation thermique pour toute construction neuve. Les règles sont assez strictes et les moyens de contrôle importants.

Ainsi, les habitations neuves doivent respecter la réglementation thermique en vigueur, qui évolue au fil du temps. La réglementation actuelle date de 2012, et la prochaine est prévue pour 2020. Certaines constructions obéissent déjà aux règles de la RT 2020, ce sont des bâtiments à énergie positive, appelés aussi BEPOS. Cela veut dire que le bâtiment produit plus d’énergie qu’il n’en consomme.

Actuellement, nous trouvons déjà beaucoup de maisons BBC, ce sont des maisons basse consommation d’énergie. De manière plus générale, avoir une habitation bien isolée est un atout qui permet de faire des économies sur les factures d’électricité et de gaz et de gagner en confort.

Comment mieux isoler son habitation ?

En général, il faut passer par la case travaux. Les faire soi-même est possible en se préparant bien et en y mettant beaucoup d’huile de coude, et peut-être en se faisant aider, mais la plupart des personnes choisissent l’option de faire appel à des professionnels du bâtiment.

L’enveloppe du bâtiment peut être isolée. Si l’on choisit de faire isoler sa façade, on parle alors d’isolation thermique par l’extérieur. Pour la toiture, différentes techniques existent: l’insufflation ou soufflage, l’isolation des rampants, l’isolation par l’extérieur. Pour l’intérieur, on parle d’isolation des murs périphériques (attention aux mètres carrés perdus!). Les menuiseries extérieures, les cadres et les vitrages, jouent leur rôle dans la performance thermique globale.

Il existe aussi l’isolation du sol, qui a également son importance. Pour obtenir une isolation thermique satisfaisante, il faut traiter les ponts thermiques des différents points faibles de l’habitation.

Quels sont les différents matériaux d’isolation ?

a liste est longue. Communément appelés isolants, le matériau est isolant grâce à ses caractéristiques. Il existe de nombreux isolants. Les laines minérales sont peut-être les plus connues et souvent utilisées. Il s’agit de la bonne vieille laine de verre. On peut également citer la laine de roche. Les argiles expansées ou la perlite font également partie des laines classées comme minérales. Les isolants synthétiques offrent une bonne performance en matière de rapport résistance thermique / épaisseur de l’isolant. Le parfait exemple est le polyuréthane, souvent utilisé par les chapistes, les carreleurs ou les maçons pour isoler les sols. Cette famille d’isolants synthétiques regroupe également les polystyrènes expansés ou extrudés.

Il existe également des isolants que l’on appelle biosourcés. Ce sont les plus naturels et certainement les plus écologiques. On retrouve dans cette catégorie les laines de chanvre, de bois, de coton ou d’un mélange chanvre lin coton, mais aussi le liège, la paille ou la ouate de cellulose.

Il existe encore d’autres matériaux comme le béton cellulaire ou la brique isolante. Une même famille d’isolant peut servir au sol, dans les murs périphériques ou de séparation avec le garage, sur le toit et sur la façade.

Il y a donc beaucoup de choix en matière d’isolation, mais une chose est sûre, la période que nous vivons est propice aux travaux d’isolation, afin d’améliorer la performance énergétique de nos habitations.