Engie rentre au capital de HomeBiogas, start-up innovante du gaz

  • Publié le
  • Écrit par

Engie veut contribuer au développement mondial du gaz vert et faciliter l’accès à une énergie fiable et à faible émission de carbone. Pour atteindre ces objectifs, le fournisseur historique a acquis récemment 13% du capital de la startup israélienne HomeBiogas, une société pionnière dans la production de biogaz à domicile.

L’investissement réalisé par le fournisseur d’énergie Engie a été possible via le fonds d’investissement Engie New Ventures mais le montant de la transaction n’a pas été communiqué. Engie est entré dans le capital de la société basé à Israël avec l’idée de pouvoir accélérer le déploiement des systèmes HomeBiogas en Europe et dans les pays émergents.

Avec HomeBiogas, transformez vos déchets en énergie

Cuisiner avec le gaz produit à partir de vos déchets ménagers ? C’est possible. Tout a commencé en Israël quand, en 2012, la startup HomeBiogas a créé un mécanisme permettant aux familles de produire leur propre énergie à partir de leurs déchets d’origine animale ou végétale. Pour ensuite cuisiner avec leur biogaz en toute tranquillité !

Le biogaz ou encore bio-méthane est aujourd’hui produit à une échelle industrielle, à partir de la méthanisation de déchets agricoles, c’est-à-dire de leur dégradation en milieu anaérobie (sans oxygène).

HomeBiogas, qui compte déjà 4 500 unités vendues dans plus de 50 pays, propose un système autonome qui produit de la même façon de l’énergie propre, sans alimentation électrique, et qui permet à ses utilisateurs de donner une utilité à leurs déchets organiques.

Grâce à ce système novateur, une famille peut produire quotidiennement jusqu’à deux heures de gaz pour la cuisine avec seulement deux kilos de déchets alimentaires.

En novembre 2018, HomeBiogas a reçu le « National Energy Globe Award » israélien pour son action en faveur de l’efficacité énergétique, des énergies renouvelables et de la protection des ressources.

Engie investit en faveur du gaz vert

HomeBiogas transforme non seulement les déchets domestiques en gaz vert pour la cuisson, mais il produit aussi un engrais liquide biologique très bénéfique pour les plantes et les cultures.

Le système, d’un coût approximatif de 550 euros, permet de rentabiliser l’achat initial en seulement un an et de réduire son empreinte carbone de 6 tonnes. En effet, à l’heure actuelle, HomeBiogas a permis de réduire l’empreinte carbone des foyers qui l’utilisent de 33 000 tonnes.

Engie souhaite que les pays d’Europe puissent avoir accès à ce système et profiter d’une solution efficace d’autoconsommation d’énergie.