Classement Engie des régions françaises les plus en avance dans les énergies renouvelables

L'objectif du gouvernement en matière d'énergies renouvelables (EnR) est clair : les différentes régions du pays doivent augmenter leur production. Mais quelle est la situation réelle de chaque région de France ? Engie s'est penché sur le sujet.

  • Publié le
  • Écrit par

Le réchauffement climatique et la préservation de l’environnement sont des questions cruciales dans la politique internationale actuelle et la France ne reste pas en retrait sur ces sujets. Alors que l’Union Européenne s’attend à ce que le pays produise 27% d’énergie issue des EnR d’ici 2030, le gouvernement s’est aussi fixé pour objectif de disposer d’au moins 32% d’énergies renouvelables dans sa consommation brute d’ici là.

Dans ce contexte, chaque région joue un rôle important dans la diversification du mix énergétique actuel. C’est pour cela que dans le cadre des Schémas régionaux climat air énergie (SRCAE), le gouvernement a défini différents objectifs à respecter pour chaque région de la France.

Des potentiels variables en matière d’EnR selon les régions

Les objectifs fixés par le gouvernement pour chaque région du territoire français ne sont pas les mêmes. Selon leurs conditions géographiques ou climatiques, certaines régions offrent de meilleures possibilités de développement des énergies renouvelables que d’autres. En même temps, certaines régions du pays ont entamé la course pour le changement climatique plus tôt et d’autres sont encore loin derrière.

Rappelons que les énergies renouvelables sont considérées comme des sources d’énergie infinies, moins polluantes que les énergies d’origine fossiles et permettant de réduire la production de gaz à effet de serre.

Les régions les plus engagées dans la production des énergies renouvelables

Selon les données publiées en 2018 par le Réseau de transport d’électricité (RTE), la région la plus impliquée dans la production d’énergie verte est la région Auvergne-Rhône-Alpes, qui a déjà produit 23 352 GWh à partir de sources d’énergie renouvelables grâce à ses installations hydrauliques présentes depuis plusieurs années sur le territoire.

La région Auvergne-Rhône-Alpes devrait atteindre ses objectifs rapidement grâce à ses multiples initiatives. L’un des plus importants est la création d’un fonds d’investissement régional OSER destiné à soutenir des projets liés au développement des énergies renouvelables.

En deuxième position se trouve la région du Grand Est, qui comprend l’Alsace, la Champagne-Ardenne et la Lorraine. C’est la région qui a le plus investi dans les installations de production d’énergies renouvelables au cours des 10 dernières années. Grâce à ses installations éoliennes, la région du Grand Est peut produire environ 14 000 GWh par an.

La troisième place revient à la région Occitanie, qui produit actuellement environ 13 676 GWh par an à partir de sources d’énergie vertes. Ses installations sont principalement photovoltaïques et éoliennes.

La classification des régions de la France en ce qui concerne la production annuelle d’énergie à partir de sources renouvelables se poursuit de la manière suivante :

  1. Provence-Alpes-Côte d’Azur (10 340 Gwh/an) ;
  2. Nouvelle-Aquitaine (7 962 Gwh/an) ;
  3. Hauts-de-France (6 615 Gwh/an) ;
  4. Centre-Val de Loire (2 584 Gwh/an) ;
  5. Bretagne (2 563 Gwh/an) ;
  6. Pays de la Loire (2 151 Gwh/an) ;
  7. Bourgogne-Franche-Comté (2 113 Gwh/an) ;
  8. Normandie (1 869 Gwh/an) ;
  9. Ile-de-France (1 059 Gwh/an) ;
  10. Corse (sans informations).