5 conseils pour faire des économies d’électricité

Faire des économies d’électricité est devenu essentiel. Les particuliers qui subissent régulièrement l’augmentation du prix des énergies souhaitent maîtriser davantage leur budget. Ils sont majoritairement prêts à faire les efforts nécessaires et à investir dans des équipements qui leur permettront de réduire durablement leurs factures. Découvrez quels sont les gestes à accomplir pour limiter au maximum vos dépenses énergétiques.

Améliorez la performance de votre habitation

Pour faire des économies sur le long terme et limiter votre impact sur l’environnement, vous pouvez effectuer des travaux de rénovation tels que :

  • Optimiser l’isolation des murs, du sol et de la toiture;
  • Remplacer les fenêtres;
  • Installer un système de ventilation de type VMC;
  • Opter pour des panneaux solaires afin de produire votre propre électricité;

En réalisant certains de ces travaux, vous bénéficierez d’aides de l’Etat. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de professionnels.

Choisissez le bon système de chauffage

Il s’agit d’une source de dépenses énergétiques très importante pour les foyers. Pour être économique, un dispositif de chauffage électrique doit :

  • Etre performant : les radiateurs électriques sont souvent considérés comme des équipements très énergivores. Ce sont les convecteurs qui sont à l’origine de cette image négative. Aujourd’hui, il existe du matériel beaucoup plus efficace. Les modèles de dernière génération, comme le radiateur à inertie sèche, répondent à toutes les exigences des particuliers en ce qui concerne l’efficacité et la fiabilité. Leur technologie est extrêmement aboutie c’est pourquoi ils permettent d’allier confort et économies. Grâce à un système de régulation extrêmement précis, ils vous permettent de choisir une température précise, qui est maintenue tout au long de la période que vous avez définie. Les marques les plus performantes proposent même des options domotiques pour vous permettre de mieux gérer votre consommation d’énergie.

  • Correspondre à vos besoins : un appareil qui ne correspond pas exactement à la surface à chauffer, et dont les caractéristiques ne tiennent pas compte de vos habitudes, entraîne inévitablement inconfort ou surconsommation énergétique. Au moment de choisir, demandez conseil à des professionnels pour le dimensionnement de votre radiateur électrique.

Investissez dans des appareils électroménagers et électroniques peu énergivores

Au moment de l’achat, consultez l’étiquette énergétique des modèles qui vous intéressent. Elle indique leur consommation d’énergie. Au quotidien, vous pouvez aussi adopter les bons gestes :

  • Dégivrez régulièrement votre réfrigérateur;
  • Nettoyez les filtres des appareils de lavage;
  • Limitez la température de lavage de votre lave-linge à 30 °;
  • Attendez que votre lave-vaisselle soit rempli pour le mettre en marche;
  • Etc.

La multiplication du matériel multimédias au sein des foyers est également une source importante de dépenses énergétiques. Télévision, ordinateur portable, imprimante, scanner : renseignez-vous pour adapter vos équipements à vos besoins réels et privilégiez les modèles les moins énergivores. Pour faire un maximum d’économies, pensez à les éteindre dès que vous ne vous en servez plus. Les équipements en veille et les chargeurs branchés mais non reliés à un appareil alourdissent considérablement vos factures.

Optimisation de l’éclairage

En matière d’éclairage, la première chose à faire est de profiter de la lumière naturelle. Ouvrez vos volets et rideaux le matin plutôt que d’allumer la lumière. Pour limiter au maximum votre consommation énergétique, remplacez vos vieilles ampoules par des modèles à basse-consommation. Si elles sont un peu plus chères, elles sont vites rentabilisées car vous les remplacez moins souvent et elles sont moins énergivores. Pensez aussi à les dépoussiérer régulièrement pour ne pas perdre en luminosité.

Changer de fournisseur d’électricité

Depuis 2007 et l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, vous pouvez choisir votre fournisseur d’électricité. Cela signifie que vous pouvez faire jouer la concurrence et payer moins cher. Les prix proposés par le fournisseur historique sont réglementés et encadrés par les pouvoirs publics tandis que les fournisseurs alternatifs peuvent proposer des offres plus intéressantes, au tarif de marché. Prenez le temps de comparer les prix pratiqués par les différents acteurs avant de choisir. Si vous souhaitez être accompagné dans vos démarches, n’hésitez pas à faire appel à des professionnels.