Diagnostic de luminosité : qu’est ce que c’est ?

  • Publié le
  • Écrit par

À l’heure actuelle, tout acheteur potentiel doit avoir à sa disposition un dossier de diagnostic technique lorsqu’il visite un bien. Ce dossier fournit à l’acheteur une description précise et fiable de l’état de l’immeuble. Cela doit regrouper, entre autres, l’état relatif aux installations intérieures d’électricité et de gaz, le diagnostic de performance énergétique, le constat d’amiante… Depuis peu vient s’ajouter à cette longue liste de diagnostic immobilier, à titre facultatif, un diagnostic de luminosité.

Pourquoi faire réaliser un diagnostic de luminosité ?

La lumière est une ressource naturelle précieuse qu’il est important d’exploiter au mieux. C’est une source de bien-être, en termes de qualité de vie, que de disposer de suffisamment de luminosité dans son logement. C’est un atout indéniable qui peut être décisif pour la vente du bien. Sachant que l’une des questions principales qui revient sans cesse lors des visites est : quelle est l’exposition de cet appartement/cette maison ?

Il convient d’apporter des réponses précises aux visiteurs. D’ailleurs, plus de 97 % des Français estiment que la lumière du jour est un point essentiel à considérer dans le choix de leur logement. Faire réaliser un diagnostic de luminosité, c’est permettre aux acquéreurs de trouver leur bien idéal à n’importe quel moment de l’année. Ils savent également à quoi s’attendre et n’auront pas de mauvaises surprises lors des jours bien gris.

Les enjeux du certificat de luminosité

Le certificat de luminosité apporte du positif pour les deux parties : pour les acheteurs potentiels et pour l’agent immobilier.

Saviez-vous que le critère de la luminosité arrive en troisième position, derrière la localisation du bien et les photos ? C’est un point primordial à ne pas négliger car c’est un déclencheur de visites.

Le certificat de luminosité atteste aux acheteurs de la teneur en ensoleillement pour une pièce, du nombre d’heures dont ils peuvent bénéficier avant de recourir à la lumière artificielle.

Il s’agit là de prendre en compte le confort des personnes, mais aussi d’anticiper leur futur bilan énergétique (facture d’électricité, chauffage, isolation…). Pour les professionnels, c’est l’assurance d’apporter à leurs clients les informations nécessaires pour les aider à faire leur choix. Les idées reçues s’envolent puisque ce système précis de mesure d’ensoleillement transmet des données détaillées. C’est un véritable argumentaire de vente qui peut convaincre les clients les plus indécis. L’estimation du prix de vente est d’autant plus précise et justifiée.

Comment réaliser le certificat de luminosité ?

Pour enrichir les annonces immobilières et susciter l’envie chez les personnes qui recherchent un bien, le certificat luminosité est l’outil complémentaire qu’il faut. De nombreux professionnels de l’immobilier décident de solliciter le travail d’experts qui fournissent de réelles réponses scientifiques. C’est le cas de la société Solen, qui, à l’issue de son diagnostic de luminosité, établit un certificat de luminosité et d’ensoleillement pour un logement précis. Chaque mois et chaque saison sont pris en considération pour obtenir des résultats détaillés. De plus, une comparaison est effectuée avec les logements situés aux alentours pour avoir une vue d’ensemble.

La technologie développée par Solen parvient à simuler la trajectoire du soleil tout au long de la journée, du lever jusqu’au coucher. Grâce à une application mobile intuitive, il est possible d’obtenir un certificat d’ensoleillement précis et objectif de n’importe quelle pièce du bien immobilier.

Après avoir effectué les quelques manœuvres nécessaires, une analyse objective est rendue par l’application. Celle-ci répertorie la qualité et la quantité de la lumière produite par le soleil à tel moment de l’année et à tel endroit. Ainsi, les acheteurs ont toutes les cartes en main pour se décider.